Jeudi 28 février à 20 heures, la centrale nucléaire de Tricastin (Drôme) a été le théâtre d’un incident spectaculaire mais sans gravité. La défaillance d’un parafoudre situé sur la ligne d’évacuation de l’électricité a provoqué un flash bleu et un grand bruit.   Le parafoudre, d’une puissance électrique de 225.000 volts s’est rompu, causant l’interruption immédiate de l’évacuation de l’électricité ...