Quelques jours seulement après avoir clôturé l’offre publique de retrait qui a lui a permis de récupérer plus de 98% des actions du groupe nucléaire, le gouvernement a autorisé via un nouvel arrêté publié au Journal Officiel dimanche 20 août 2017, la cession d'actions entre le CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives) et l'Etat. Le CEA abandonne ...