La Cour constitutionnelle allemande a donné raison mardi aux producteurs d'énergie qui réclamaient depuis 2012 une compensation financière à la sortie accélérée du nucléaire outre-Rhin, revenant ainsi sur l'une des mesures phare d'Angela Merkel. La chancelière avait en effet engagé en 2011 une politique de transition énergétique basée entre autres sur le retrait accéléré du nucléaire. Un virage énergétique radical qui ...