Saluée pour son excellence, l’expertise de la filière nucléaire française est toujours plus prisée à l’international. En dépit des récentes annonces du ministre de l’Ecologie sur la réduction de la part de l’énergie nucléaire à 50% d’ici 2035, l’avenir du nucléaire tricolore semble assuré. Troisième filière industrielle française, il apparait aujourd’hui comme un exemple de réussite dont le savoir-faire est ...