Souvent critiquée pour ses faibles rendements, l'énergie osmotique, appelée aussi « énergie bleue », continue pourtant d’occuper la recherche scientifique. Plusieurs dispositifs en cours d’expérimentation actuellement permettraient dans l’avenir d’exploiter plus efficacement le gigantesque potentiel de production de cette énergie à la fois bon marché, stable et durable. Explications. L'énergie osmique : durable mais aux rendements limités Le principe de ...