Quelle est la production renouvelable de votre région ? - L'EnerGeek

Quelle est la production renouvelable de votre région ?

energies-renouvelables-eolien-france

Fin 2016, l’électricité renouvelable couvrait 19,6 % de l’électricité consommée. Mais que vous habitiez en région PACA ou dans le Grand Est, les disparités régionales demeurent en France…

Comme le montre le graphique ci-dessous, la région Auvergne-Rhône-Alpes accueille le parc renouvelable le plus important (avec 28 % du parc installé en France métropolitaine en 2016), essentiellement constitué par la filière hydroélectrique. Suivent les régions Occitanie et Grand-Est, dans lesquelles le parc hydraulique est complété par les filières éolienne et solaire.


Le cumul de la puissance renouvelable installée se situe à 89 % de l’objectif de 51,7 GW fixé à l’horizon 2018 dans le décret PPE.

Source : Open Data Réseaux Energies

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 4 Juil 2013
L’aménagement Robert Bourassa, situé au nord-ouest du Québec sur la Grande Rivière, inclut le barrage Robert Bourassa et le barrage de La Grande-2-A. Avec une puissance installée de 7.722 MW, c’est actuellement le cinquième complexe hydroélectrique le plus puissant du monde.…
sam 20 Août 2016
D’après le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD), le rythme de développement des énergies renouvelables en France serait « insuffisant ». En effet, alors que le pays ambitionne d’atteindre 23% d’ENR dans son mix énergétique en 2020, les dernières statistiques publiées au…
lun 13 Juin 2016
Le président de la République du Rwanda, Paul Kagame, a inauguré lundi 16 mai dernier la centrale électrique au méthane KivuWatt. Cette installation unique au monde pompe le méthane du lac Kivu afin de le valoriser en énergie électrique. Elle…
jeu 5 Jan 2017
Le groupe énergétique Engie et Crédit Agricole Assurances ont annoncé mardi 3 janvier le renforcement de leur partenariat dans l'éolien terrestre via l'intégration des capacités de production de la filiale d'Engie MAÏA EOLIS. Initiée en 2013 par la création d'une…

COMMENTAIRES

  • L’Europe est en train, à juste titre, de se doter d’un indicateur de mesure, entre autres, de la précarité énergétique et de son évolution afin de traiter le problème.

    La pauvreté énergétique est un concept multidimensionnel qui n’est pas facilement capturé par un seul indicateur.

    L’indicateur 2M présente la proportion de la population dont la part de la dépense énergétique dans le revenu est plus de deux fois la part médiane nationale.

    A ceux qui trouvent que le prix de l’énergie est cher en Allemagne (et qui bien sûr oublient chaque fois d’enlever les taxes de chaque pays pour comparer le coût réel de l’énergie et notamment l’impact favorable des taxes comme par exemple sur les progrès d’efficacité énergétique, la qualité du réseau etc ou de différencier les prix des particuliers et des entreprises etc), je les invite pour des comparaisons plus complètes à intégrer aussi ce type d’indicateur, à savoir l’effort réel à fournir comparé pour chaque pays.

    Et de faire varier le « switch indicator »

    https://www.energypoverty.eu/indicator?primaryId=2&type=map&from=2010&to=2010&countries=AT,BE,BG,CH,CY,CZ,DE,DK,EE,EL,ES,EU,FI,FR,HU,HR,IE,IS,IT,LT,LU,LV,MT,NL,NO,PL,PT,RO,RS,SE,SI,SK,UK&disaggregation=none

    L’effort à fournir est dans tous les cas moindre pour les allemands

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *