La côte d'Ivoire inaugure le méga-barrage hydraulique de Soubré

La Côte d’Ivoire inaugure le méga-barrage hydraulique de Soubré

inauguration-barrage-soubre_cote-ivoire

Le nouveau barrage hydroélectrique de Soubré en Côte d’Ivoire, financé et construit par la Chine dans le but de combler une partie du déficit énergétique national, a officiellement été inauguré par le Président ivoirien Alassane Ouattara jeudi 2 novembre 2017. Considérée comme l’installation hydroélectrique la plus puissante du pays, avec 275 MW de puissance cumulée, cette centrale permettra d’augmenter significativement la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique ivoirien.

Si l’énergie hydraulique représente déjà 25% du mix énergétique ivoirien contre 75% pour les combustibles fossiles, elle offre encore de belles perspectives de développement dans un pays engagé depuis 2011 dans un vaste programme d’augmentation de sa capacité de production. Disposant à ce jour d’une puissance cumulée de 2000 MW, la Côte d’Ivoire s’est en effet donnée pour objectif d’atteindre une puissance de 4000 MW à l’horizon 2020, afin de sécuriser son approvisionnement en électricité.

Le barrage hydroélectrique le plus puissant de Côte d’Ivoire

Le pays compte pour cela sur le gigantesque barrage de Soubré, dont l’inauguration par le président ivoirien en personne a eu lieu la semaine dernière. Les quatre turbines qui composent cet ouvrage de 4 km de long avait été mises progressivement en service depuis le mois de juin dernier pour atteindre une puissance cumulée de 275 MW, un record pour une installation de production hydraulique en Côte d’Ivoire. D’un coût de 331 milliards de francs CFA (500 millions d’euros), sa construction, démarrée en 2013, a été financée par la Chine à hauteur de 85%.

« Notre pays s’est engagé en 2015 dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat (la COP 21) à réduire à l’horizon de 2030 ses émissions de gaz à effet de serre de 28% pour l’ensemble des secteurs confondus », a déclaré le Président Ouattara lors de la cérémonie d’inauguration. « Le barrage hydroélectrique de Soubré produisant une énergie renouvelable contribue à atteindre cet objectif », a-t-il souligné, saluant un outil supplémentaire pour « la compétitivité des entreprises ».

Crédits photo : Presidenceci (Twitter)

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 24 Fév 2014
Lors de la conférence de ce week-end sur l’énergie à Oran (Algérie), le mot d’ordre était  « énergie renouvelable ». Les participants ont unanimement considéré les énergies vertes comme un choix stratégique pour l’avenir de l’Afrique. L'un des plus importants potentiels renouvelables se situe au nord…
jeu 21 Nov 2013
Dalkia, entreprise française spécialisée dans les services énergétiques, a inauguré jeudi 7 novembre dans la ville de Pècs, en Hongrie, sa nouvelle centrale biomasse. Il s'agit de la première unité de cogénération de l'Union Européenne à produire chaleur et électricité…
A l'occasion de la publication de son livre Mon journal du monde, le professeur à l'Université Paris Dauphine, Philippe Chalmin, spécialiste des matières premières, analyse le secteur de l'énergie pour le journal La Dépêche. Selon lui, alors que les énergies renouvelables ne…
mer 14 Juin 2017
L'énergie n'est pas réputée pour être le secteur de prédilection de Google. Pourtant, cette évidence n'a pas suffit à stopper le géant américain : se lancer dans un projet visant à promouvoir l'énergie solaire grâce à toutes les technologies Google.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *