La plus grande usine de batteries d'Europe verra le jour en Suède

La plus grande usine de batteries d’Europe verra le jour en Suède

usine_batteries_Suede

Alors que l’Europe ne dispose à l’heure actuelle que de peu d’acteurs dans la production de batteries pour voitures électriques, la Suède devrait bientôt accueillir la plus grande usine de batteries lithium-ion du Vieux continent, profitant ainsi d’un marché en pleine expansion. Le groupe Northvolt, à l’origine du projet, a en effet annoncé jeudi 19 octobre 2017, avoir choisi la Suède pour implanter une usine de batteries capable de rivaliser avec la « giga-usine » de Tesla aux Etats-Unis.

A l’exception de la France qui fait ici figure de bonne élève (Saft, Bolloré, etc.), l’Europe accuse aujourd’hui un retard important en matière de production de batteries et aucun pays n’avait encore véritablement misé sur leur industrialisation. C’était toutefois sans compter sur la Suède et la société Northvolt (anciennement SGF Energy) qui devraient concrétiser d’ici 2020 un méga-projet d’usine de batteries lithium-ion, la plus grande d’Europe.

La Suède, futur leader de la production de batteries ?

« L’Europe avance à grands pas vers l’électrification. La Suède a une position exceptionnelle pour accueillir une production de batteries à grande échelle », a expliqué lors de la présentation du projet à la presse, le patron et fondateur de Northvolt, Peter Carlsson, ancien directeur des achats de Tesla. Le pays offre « une énergie propre et bon marché, des matières premières et une solide tradition industrielle », a-t-il ajouté. Cette unité de production permettra notamment de créer entre 2.000 et 2.500 emplois dans la commune de Skellefteå, une ville côtière et industrielle du nord-est située à proximité des principaux gisements de nickel, cobalt, lithium et graphite du pays scandinave. Le centre de recherche sera quant à lui établi à Västerås, à 150 kilomètres à l’ouest de Stockholm, siège historique en Suède du groupe suédois-suisse ABB, partenaire du projet Northvolt. De 300 à 400 employés seront recrutés pour ce second site.

La phase de construction devrait débuter à partir de 2018 et l’usine affichera à terme une capacité annuelle de 32 gigawattheures de batteries lithium-ion pour un budget de plus de 4 milliards d’euros. Pour comparaison, la Gigafactory du groupe américain Tesla lancée en janvier dernier dans le Nevada aux Etats-Unis, proposera à terme une capacité de 150 GWh. Le géant américain de l’électrique prévoit lui aussi d’installer une usine supplémentaire en Europe, et a annoncé lundi 23 octobre, avoir conclu un accord avec les autorités chinoises pour la construction d’une autre usine de production à Shanghai.

Crédits photo : Northvolt

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 13 Août 2013
D’après les chiffres publiés en 2011 par l’observatoire des énergies renouvelables Observ’ER, le mix électrique autrichien est largement dominé par les énergies renouvelables qui représentent en effet 68,8% de la production autrichienne d’électricité. En 2011, la production d’électricité autrichienne s’élevait…
mar 21 Avr 2015
Stocker de manière presque illimitée l’énergie produite par les énergies renouvelables intermittentes ? Un rêve qui pourrait bien devenir réalité dans les prochaines années, avec le développement du volant d’inertie. Cette technologie basée sur la force cinétique permet de stocker puis…
mar 19 Sep 2017
Soumis à une pression réglementaire et concurrentielle de plus en plus forte, les constructeurs automobiles européens ont rivalisé ces derniers jours d'annonces spectaculaires sur leurs futures gammes électriques. Après Volkswagen et Daimler, le groupe Renault s’est lui aussi engagé, vendredi…
lun 21 Juil 2014
Si la Tunisie parvient aujourd'hui à assurer tant bien que mal l'approvisionnement en électricité de sa population, le manque de ressources fossiles et une gestion de la politique énergétique contestable, imposent aujourd'hui des réformes. L'électricité coûte cher, trop cher au…

COMMENTAIRES

  • attention, le sous titre (article de la décision de l’ASN à Flamandville) n’a rien à voir avec le sujet lors d’un partage !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *