Total se lance dans la fourniture de gaz et d’électricité aux particuliers

Total se lance dans la fourniture de gaz et d’électricité aux particuliers

total-electricite-gaz-particuliers

Après avoir remporté en 2016 un contrat de fourniture d’électricité renouvelable pour plus de 21.000 sites publics dans l’Hexagone, le géant pétrolier poursuit son intégration sur le marché de la fourniture d’énergie. Le PDG du groupe Patrick Pouyanné a dévoilé jeudi 5 octobre 2017 une offre de gaz et d’électricité pour les particuliers français avec pour objectif à court terme de devenir le numéro deux sur ces marchés.

Producteur historique de gaz et de pétrole, le géant français se rêve désormais en leader de la fourniture d’énergie aux particuliers dans l’Hexagone. Le groupe Total affiche en effet de fortes ambitions sur les marchés du gaz et d’électricité en espérant notamment devenir en quelques années seulement le deuxième opérateur français. « On a l’ambition (de) convaincre assez rapidement trois millions » de clients, a annoncé lors d’une conférence de presse Patrick Pouyanné, promettant de ne « pas attendre cinq ans » pour atteindre ce chiffre. Le groupe compte « devenir le plus gros opérateur alternatif en France », a-t-il ajouté, sans toutefois détailler ses objectifs respectifs dans le gaz et l’électricité.

Lire aussi : Total confirme ses ambitions dans les renouvelables

S’il reconnaît ainsi ne pas pouvoir disputer la place de numéro 1 aux leaders actuels (les anciens monopoles EDF pour l’électricité et Engie pour le gaz), Total compte tout de même, avec sa nouvelle offre « Total Spring », doubler Direct Énergie et l’italien Eni (respectivement troisièmes dans l’électricité et le gaz), et « s’introduire dans le chassé-croisé entre EDF et Engie », à savoir, passer devant le premier dans le gaz et devant le second dans l’électricité, pour prendre la deuxième place sur chaque terrain avec près de 10% de part de marché.

Lire aussi : Total : avec le rachat du danois Maersk Oil, le groupe se renforce en mer du Nord

Rappelons que le groupe Total détient actuellement le belge Lampiris, soit près de 400.000 clients en France, partagés presque équitablement entre le gaz et l’électricité « verte ».

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
sam 26 Août 2017
Le constructeur automobile Audi est décidément sur tous les fronts en matière d’innovation durable. Après les amortisseurs producteurs d’électricité qui équiperont la nouvelle Audi A8, le groupe allemand travaille actuellement, en partenariat avec Alta Devices, sur un modèle de toit…
jeu 3 Mar 2016
Première puissance économique d'Afrique de l'Ouest francophone, la Côte d'Ivoire domine la production énergétique régionale et exporte aujourd'hui une part importante de son électricité. Le gouvernement n'entend pas pour autant en rester là et prévoit d'ores et déjà d'augmenter considérablement…
lun 17 Mar 2014
Le pouvoir d’achat est en hausse grâce à la température extérieure, très clémente pour la saison, qui a permis de limiter la consommation d’électricité. Par rapport au mois de février de l’année 2013, la consommation d’électricité a chuté de 10,4% le…
lun 28 Avr 2014
N’oublier pas d’éteindre la lumière en sortant, vous pourriez vous retrouver sur internet ! C’est bien ce que propose une nouvelle application appelée LightsOut et dont l’objectif est de lutter contre le gaspillage d’énergie. Fonctionnant selon le principe de géolocalisation,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *