Argentine : le gouvernement valide la construction de barrages hydroélectriques en Patagonie - L'EnerGeek

Argentine : le gouvernement valide la construction de barrages hydroélectriques en Patagonie

Santa-Cruz-barrages-hydroelectricite-argentine

Le gouvernement argentin a confirmé lundi 28 août 2017 son soutien au projet de construction de deux barrages hydroélectriques, dans la province de Santa Cruz en Patagonie, dans le sud du pays. Ce projet, ralenti jusqu’à présent par des recours en justice d’associations environnementales, prévoit de produire à terme plus de 5% de la consommation d’électricité du pays.

Les deux barrages hydroélectriques prévus depuis 2013 sur le fleuve Santa Cruz en Patagonie seront bel et bien construits. L’administration du président Mauricio Macri a réaffirmé son soutien à ce projet avec la publication au Journal officiel d’une résolution par les ministères de l’Energie et de l’Environnement.

Lire aussi : Hydrocarbures : l’Argentine veut relancer l’exploitation d’un des plus vastes gisements du monde

Cette résolution souligne l’importance de ce projet hydroélectrique pour l’économie locale et la création d’énergie verte, et intègre dans le plan de construction les dernières recommandations proposées par les récentes études environnementales réalisées. En décembre dernier, la Cour suprême argentine avait en effet demandé de nouvelles études sur l’impact environnemental du projet, ainsi qu’une audience au Parlement à ce sujet, en réponse à une pétition de plusieurs ONG. Lors de cette audience, qui s’est tenue le 20 juillet, les législateurs avaient souligné une nouvelle fois « les avantages de la mise en œuvre des travaux pour le développement du pays », et la contribution de ces futures installations « à la production d’énergies propres, à la promotion du développement économique et à la création d’emplois« .

Lire aussi : Argentine : un mix électrique qui fait figure d’exception en Amérique du Sud

Ce projet prévoit la réalisation de deux barrages par un consortium composé du groupe chinois Gezhouba Group Corp et de la société argentine Electroingeniería, pour un coût estimé à plus d’un milliard d’euros. Une fois terminées, ces installations fourniront 5.000 gigawatt-heure (GWH) d’énergie, soit assez pour éclairer 1,5 million de logements, et produiront 5% des besoins annuels du pays en électricité. Ils constitueront ainsi le troisième pôle de production hydroélectrique d’Argentine.

Crédits photo : Fredlyfish4

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 7 Juil 2016
Mirova, une filiale du groupe Natixis Asset Management, vient de confirmer la levée de fonds de sa filiale Eurofideme 3. La structure, dédiée au financement des énergies renouvelables, a été créée en 2014 et a déjà réalisé huit opérations, privilégiant…
ven 18 Août 2017
Louées pour leur caractère décarboné, les énergies renouvelables et l’ensemble des technologies vertes mises en avant dans le cadre de la transition énergétique paraissent aujourd’hui indispensables pour limiter le réchauffement climatique en dessous des 2°C comme le prescrit l’Accord de…
mar 13 Juin 2017
Si l'on peut logiquement se réjouir d’une année 2016 record en matière de raccordements d’installations renouvelables, le douzième rapport annuel REN21, publié mardi 6 juin 2017 par l'association éponyme, se veut légèrement moins optimiste. Cette étude de référence pour de…
jeu 26 Mar 2015
Éoliennes et radars ne font pas bon ménage : en effet, le mouvement des premières perturbe le bon fonctionnement des seconds en renvoyant des signaux faussés. C’est pourquoi 35 éoliennes dites « à pales furtives » vont être installées à côté de Perpignan… et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *