Audi veut augmenter l’autonomie des voitures électriques grâce à l’énergie solaire - L'EnerGeek

Audi veut augmenter l’autonomie des voitures électriques grâce à l’énergie solaire

voiture_audi_toit_solaire

Le constructeur automobile Audi est décidément sur tous les fronts en matière d’innovation durable. Après les amortisseurs producteurs d’électricité qui équiperont la nouvelle Audi A8, le groupe allemand travaille actuellement, en partenariat avec Alta Devices, sur un modèle de toit panoramique composé de cellules photovoltaïques, permettant de prolonger l’utilisation de la batterie.

En attendant d’obtenir des batteries de stockage réellement performantes (ce qui peut encore prendre plusieurs années, voire plusieurs décennies), le groupe Audi se propose d’ajouter à ses modèles de voitures électriques une seconde source d’énergie solaire complémentaire. Matérialisée sous la forme de cellules photovoltaïques intégrées au toit du véhicule, cette énergie permettrait par exemple d’alimenter la climatisation, les sièges chauffants ou tout autre équipement électrique de confort, et d’augmenter ainsi sensiblement l’autonomie de la voiture lors des longs trajets. En épargnant à la batterie un certain nombre de fonctionnalités, ce système permettrait en effet d’optimiser la réserve d’énergie consacrée à la propulsion du véhicule.

Lire aussi : Innovation : la nouvelle Audi A8 intégrera des amortisseurs producteurs d’électricité

Audi s’est associé dans le cadre de ce projet de recherche à la société Alta Devices (filiale du groupe chinois Hanergy, spécialisé dans les énergies renouvelables) qui produit des cellules solaires innovantes à couches minces, flexibles et à haut rendement. Conçues à base d’arséniure de gallium (GaAs), elles offrent un rapport poids-puissance élevé et sont donc également applicables aux véhicules à carrosserie légère et à ceux dont la superficie du toit est limitée. Fonctionnant même lorsque la luminosité est faible et la température élevée, cette technologie permettrait au final d’obtenir 25% de rendements supplémentaires.

Lire aussi : Voiture électrique : et si vous la rechargiez en roulant ?

Ces deux partenaires présenteront un premier prototype avec toit solaire d’ici la fin de l’année 2017, puis trois modèles pourraient être lancés d’ici 2020 avec l’objectif qu’un tiers des véhicules Audi livrés à cette date disposent d’une motorisation entièrement électrique. A terme, l’énergie solaire pourrait même directement charger la batterie de traction des véhicules électriques Audi. « Ce serait un tournant majeur dans le but de parvenir un jour à une mobilité durable et sans émission de carbone », a déclaré dans un communiqué Bernd Martens, membre du Directoire d’Audi chargé de l’approvisionnement.

Crédits photo : Audi

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 3 Déc 2013
Certaines régions ne produisent pas suffisamment d'électricité pour couvrir les besoins de leurs habitants. L'énergie doit donc être acheminée depuis des centrales situées dans d'autres régions. Cependant, en cas de surconsommation, l'hiver notamment, et si ces régions sont situées en…
lun 1 Juil 2013
RTE, le gestionnaire du Réseau de Transport de l'Electricité, a expérimenté l'année dernière l' "effacement de la consommation" en Bretagne. Ce système avait alors très bien fonctionné, et RTE compte réitérer ce dispositif l'hiver prochain. "L'effacement de la consommation" consiste,…
jeu 22 Déc 2016
Réservées aux grandes institutions internationales comme la banque mondiale ou la banque européenne d’investissements, les obligations vertes ou "green bonds" se démocratisent et séduisent désormais aussi bien le secteur privé que les autorités publiques. Preuve de cet intérêt grandissant, la…
lun 25 Mar 2013
Dans un communiqué publié mercredi 20 mars, la Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé sa participation financière au développement de sept projets sur le réseau de transport électrique français à haute et très haute tension. L’engagement de la BEI auprès…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *