Le Cambodge en passe d'exploiter son premier gisement pétrolier - L'EnerGeek

Le Cambodge en passe d’exploiter son premier gisement pétrolier

gisement_offshore_Cambodge

Considéré comme l’un des pays les plus pauvres du monde, le Cambodge possède pourtant des réserves d’hydrocarbures dans le Golfe de Thaïlande qu’il compte désormais exploiter. Le gouvernement a annoncé mercredi 23 août 2017, avoir attribué le premier contrat pétrolier de l’histoire du pays à la société singapourienne KrisEnergy.

La compagnie singapourienne KrisEnergy a officiellement remporté, ce mercredi à Phnom Penh, le premier contrat pétrolier du Cambodge. Un accord déterminant pour ce petit pays d’Asie du sud-est, coincé entre la Thaïlande et le Vietnam, et qualifié d’événement « historique » par le ministre cambodgien de l’Energie, Suy Sem.

Lire aussi : L’énergie au Cambodge profite des investissements chinois

En effet, alors que ses voisins thaïlandais et malaisiens exploitent les ressources en hydrocarbures du Golfe de Thaïlande depuis les années 1980, le Cambodge a pris du retard. Identifiées par le groupe Chevron en 2005, les premières réserves prouvées de pétrole cambodgienne ont subi les conséquences des longues et stériles négociations entre l’américain et le gouvernement qui ne sont jamais parvenus à finaliser leur accord.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Selon les estimations, des centaines de millions de barils de brut se trouvent dans six zones, et KrisEnergy doit commencer à exploiter une première zone, de 3.000 km2, connu sous le nom de champ pétrolier d’Apsara. Ce premier gisement offshore devrait afficher une capacité de production de 8.000 barils par jour à l’horizon 2020.

Crédits photo : KrisEnergy

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 7 Juil 2017
Soumis à de fortes pressions économiques par ses voisins arabes qui l’accusent de soutenir "le terrorisme" et de se rapprocher de l'Iran, le Qatar ne s’en laisse pas conter et envisage même de renforcer ses positions sur le marché mondial du…
ven 9 Sep 2016
Depuis la reprise du pôle énergie d’Alstom, General Electric emploie approximativement 100 000 salariés en Europe. Mais alors que l’entreprise se présente comme « une référence mondiale du management », une grève est prévue vendredi 8 septembre pour protester contre son plan de…
jeu 24 Mar 2016
Et si la deuxième capitalisation du CAC40 se tournait vers l’électricité ? En présentant son projet pour Total dans vingt ans, le PDG du groupe, Patrick Pouyanné, a effectivement dévoilé ses ambitions pour la transition énergétique de l'entreprise. (suite…)
jeu 27 Juil 2017
Alors que le congrès des Etats-Unis adoptait mardi 25 juillet 2017, de manière unilatérale, de nouvelles sanctions contre la Russie, l’Iran et la Corée du Nord, la Commission européenne s’est déclarée de son côté, très inquiète des répercussions que pourraient…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *