L'Inde expérimente des trains équipés de panneaux solaires - L'EnerGeek

L’Inde expérimente des trains équipés de panneaux solaires

train_solaire_inde

La compagnie nationale Indian Railways a présenté officiellement, jeudi 20 juillet 2017, un nouveau train équipé de panneaux solaires permettant d’alimenter les ventilateurs, les lumières et les écrans d’informations installés dans les wagons et d’éviter ainsi le recours supplémentaire au diesel. Si l’énergie générée ici n’est pas encore suffisante pour faire circuler le train dans son ensemble, ce premier pas vers un réseau ferroviaire totalement électrique dénote néanmoins une nouvelle fois de la volonté du gouvernement indien de réduire son empreinte carbone, et de miser pour cela sur les énergies renouvelables.

Désireux de réduire progressivement sa dépendance au charbon, le troisième pollueur de la planète, derrière la Chine et les Etats-Unis, s’est engagé à diminuer d’ici 2030 l’intensité carbone de son PIB de 35% par rapport à 2005 et compte pour cela sur le développement des énergies renouvelables et de l’énergie solaire en particulier. Pourvu d’un fort taux d’ensoleillement, le pays de Narendra Modi a lancé en 2010 un programme national de développement de l’énergie photovoltaïque (National solar mission) présentant un objectif très ambitieux de 100 GW à l’horizon 2022 et impliquant de ce fait la mise en place de nombreuses installations de production solaire.

Lire aussi : En Inde, une énergie solaire trop bon marché menace la filière toute entière

La production d’électricité n’est toutefois pas le seul secteur concerné par cette transition énergétique qui touche également le secteur des transports, et notamment le transport ferroviaire, très développé en Inde. Un des trains de la vaste flotte qui sillonne le pays chaque jour a en effet été équipé pour la première fois, de panneaux solaires afin d’alimenter ses ventilateurs et son éclairage, a révélé la semaine dernière à l’AFP Anil Kumar Saxena, porte-parole de la compagnie Indian Railways. « Nous allons mettre en service au moins quatre autres trains équipés de panneaux solaires dans les six prochains mois », a-t-il déclaré.

Lire aussi : L’Inde inaugure la centrale solaire la plus puissante au monde

Le train en question est équipé de seize panneaux photovoltaïques par rame, d’une puissance de 300 watts-crête chacun, et permettra de faire économiser environ 21.000 litres de diesel par an, réduisant d’autant les émissions dans l’atmosphère. Rappelons que le train en Inde reste le principal moyen de transport permettant de couvrir de grandes distances pour plus de 23 millions de passagers par jour et représente donc une consommation d’hydrocarbures considérable.

Crédits photo : Indian Express

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 27 Déc 2016
La région Nouvelle-Aquitaine et l'Eurorégion Aquitaine-Euskadi présentaient mercredi 21 décembre dernier leurs nouveaux projets pour le développement des énergies marines renouvelables. La région entend dans le cadre de sa transition énergétique, mettre à profit ses 870 kilomètres de côtes et…
lun 30 Sep 2013
Des chercheurs de l’Université de Stanford, basée en Californie aux Etats-Unis, ont annoncé lundi 16 septembre être parvenus à produire de l'électricité en valorisant l'action de certains microbes qui digèrent les matériaux organiques présents dans l'eau usée. De ces eaux…
ven 26 Mai 2017
Fin 2016, Elon Musk affichait ses nouvelles ambitions en matière d’énergie en présentant le projet Solar Roof. Avec cette nouvelle technologie, le patron de Tesla souhaitait s’attaquer au marché du solaire pour les particuliers en proposant une innovation : des tuiles…
mer 28 Fév 2018
Alors que le secteur de l’agriculture représente un potentiel de développement prometteur pour les énergies renouvelables et la transition énergétique dans son ensemble, le gouvernement entend bien profiter de ces synergies positives. Le ministère de l'Agriculture a détaillé dans un…

COMMENTAIRES

  • « Seize panneaux photovoltaïques par rame, d’une puissance de 300 mégawatts-crête chacun. »

    Il n’y a pas un problème quelque part ? Si l’on regarde la photo les panneaux font une dizaine de m², soit une production de l’ordre d’1 kWc chacun. 300 MWc c’est la puissance de la centrale solaire du Cestas, une des plus grandes d’Europe. Comment voulez-vous produire la même chose avec des panneaux sur le toit d’un train ??

    Répondre
    • C’est l’été il faut pardonner à la rédaction !

      Il faut lire évidemment 300 Wc par panneau.

      D’une manière générale, l’arrivée du solaire dans les transports (alimentation des véhicules électriques, voitures solaires, trains, navires etc) va considérablement doper le marché du solaire et faire encore baisser son prix comme l’ont analysé entre autres la DB, des constructeurs automobiles comme Toyota, Honda, Tesla etc

      C’est très utile pour la réduction de la consommation d’énergies fossiles sous forme « combustible » à faible rendement qui est une totale ineptie qui aura coûté très cher à l’humanité sur beaucoup de plans quand on fait le bilan net.

      http://reneweconomy.com.au/solars-trillion-dollar-market-driven-evs-microgrids-cost-parity-storage-13315/

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *