Fluence : les groupes AES et Siemens misent sur le stockage énergétique - L'EnerGeek

Fluence : les groupes AES et Siemens misent sur le stockage énergétique

fluence_stockage_energie_AES

Désireux de s’affirmer sur un marché en pleine croissance du fait de la baisse du prix des batteries et de l’accent mis par les pouvoirs publics sur les sources d’énergie renouvelables, l’américain AES et l’allemand Siemens veulent faire jouer en leur faveur le jeu des synergies. Ils ont annoncé, dans un communiqué commun publié mardi 11 juillet 2017, la création d’une nouvelle coentreprise, baptisée « Fluence » et dédiée exclusivement aux technologies de stockage de l’énergie.

Bien que très prometteuses, les énergies renouvelables intermittentes ne pourront poursuivre leur développement à grande échelle sans l’application de technologies adaptées aux exigences des réseaux. Le stockage de l’énergie produite, qui permet de lisser la production d’électricité, est dans ce cadre indispensable et fait logiquement l’objet de toutes les attentions. Les groupes AES et Siemens ne dérogent pas à la règle et proposent déjà toutes sortes de solutions innovantes qu’ils entendent désormais associées dans le cadre de la coentreprise Fluence.

Lire aussi : Le stockage de l’énergie solaire en pleine progression

Cette coentreprise sera détenue à parité par les deux partenaires et vendra leurs batteries lithium-ion qu’ils commercialisent actuellement de manière séparée. Les produits de Siemens s’adressent davantage aux entreprises ou aux institutions telles que les universités et les hôpitaux alors qu’AES vise des réseaux plus vastes incorporés au niveau régional.

Lire aussi : Australie : Tesla va mettre en service le plus grand système de stockage lithium-ion du monde

« Fluence accélérera la technologie de stockage d’énergie, augmentera la flexibilité et la stabilité du réseau et permettra une transformation sans interruption de l’énergie pour les clients alors que nous construisons le nouveau réseau énergétique du futur », explique le groupe AES dans un communiqué. Cette nouvelle entité devrait ouvrir ses portes d’ici la fin de l’année civile, sous réserve des approbations réglementaires.

Crédits photo : AES

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 17 Déc 2014
Deux équipes de recherche de l’Université de Nantes, l’Institut d’électronique et télécommunication de Rennes (IETR) et l'Institut de Recherche en Génie Civil et Mécanique (GeM), ont émis la possibilité d'exploiter les courants d'air comme source de production d'énergie propre et…
lun 6 Avr 2015
La New York Power Authority, producteur d'électricité implanté dans l'État américain du même nom, et l'institut SUNY Polytechnic ont annoncé la signature d'un accord portant sur la création du plus grand centre de Recherche et Développement consacré aux smart grids au…
ven 22 Déc 2017
Interviewé sur France 2 dimanche 17 décembre dernier, quelques jours seulement après le Sommet de Paris pour le climat, le Président de la République Emmanuel Macron a rappelé la complémentarité des énergies renouvelables et nucléaire dans la lutte contre le…
lun 16 Oct 2017
Dévastées par l’ouragan Irma au début du mois de septembre 2017, les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy dans les Antilles sont de nouveau alimentées en électricité. Le groupe EDF a annoncé, dimanche 15 octobre, avoir terminé la phase de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *