A l’occasion du G20, les maires du monde montent au créneau pour "sauver la planète" - L'EnerGeek

A l’occasion du G20, les maires du monde montent au créneau pour « sauver la planète »

La forte mobilisation des villes américaines à la suite de la décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l’Accord de Paris nous l’avait déjà démontré, les villes ont un rôle déterminant à jouer dans le combat climatique et comptent bien faire entendre leurs voix. Dans un texte publié dans Les Echos lundi 26 juin 2017, plusieurs maires du monde entier, de Paris à Washington en passant par Madrid ou Sydney, ont souhaité interpeller les dirigeants internationaux à l’occasion du G20 qui se tiendra à Hambourg en Allemagne les 7 et 8 juillet prochain.

« Au nom des centaines de millions d’habitants » qu’ils représentent, ces maires estiment qu’après le retrait américain de l’accord sur le climat, « la détermination des 19 autres leaders à sauvegarder le futur de notre planète n’a jamais été aussi cruciale« . Ils exhortent alors les dirigeants du monde entier à prendre toute la mesure des enjeux et à tenir leurs engagements pour lutter contre le changement climatique afin d’atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. Ils demandent pour cela des réformes « urgentes » et des investissements dans l’énergie, les transports, l’alimentation ou les déchets.

Lire aussi : Aux Etats-Unis, les villes et les Etats veulent continuer à lutter contre le changement climatique

On retrouve notamment parmi les signataires de ce texte, les maires des villes de Karachi, Montréal, Rio de Janeiro, Melbourne, Chicago, Varsovie, Tokyo, Buenos Aires, San Francisco, Le Cap, Vancouver, Séoul, Sydney, Washington, Madrid ou Paris, tous réunis au sein du réseau de villes C40. Pour rappel, le réseau C40 a été créé il y a dix ans par Ken Livingstone, alors maire de Londres, pour fédérer les initiatives des grandes métropoles et lutter contre le réchauffement climatique. Il a pour but d’accélérer la mutation écologique à l’échelle des villes et vise à mettre en place des mesures politiques et des programmes afin d’aboutir à des réductions notables du gaz à effet de serre et des risques climatiques.

Lire aussi : Etats-Unis : l’Europe veut coopérer avec les villes américaines dans leur combat climatique

La mobilisation des autorités locales est donc pour eux essentielle et ne doit pas être sous-estimée par les gouvernements. « Nous sommes inspirés par le courage de plus de 300 maires engagés pour le climat dans de nombreuses villes à travers les États-Unis », qui « se sont engagés ces dernières semaines à adopter, honorer et maintenir l’Accord de Paris » sur le climat, assurent-ils.

Crédits photo : C40

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 12 Avr 2017
Déjà investi dans le plus grand projet de parc solaire du monde aux Emirats Arabes Unis, le groupe français EDF confirme ses ambitions sur le marché des énergies renouvelables au Moyen-Orient. Candidat à l'appel d'offres émis par Ryad pour la…
jeu 24 Oct 2013
La compagnie Leia Media développe actuellement un prototype de liseuse électronique fonctionnant grâce à l'énergie solaire. Cette société suédoise, pour qui la lecture cherche encore son modèle au format numérique, estime que le futur de l'e-lecture doit être "écologique, économique…
mer 2 Nov 2016
Sur son site internet, la candidate démocrate à l’élection présidentielle américaine, Hillary Clinton, a précisé sa stratégie pour l’énergie. Afin de lutter contre le réchauffement climatique, elle propose notamment d’investir massivement dans les énergies propres, dont le nucléaire. Pour Hillary…
mer 8 Mai 2013
La Direction régionale Ile-de-France de l'ADEME, la Région Ile-de-France et la Préfecture de région Ile-de-France lancent la seconde session de l’appel à projet «plateformes régionales d'approvisionnement en biomasse-énergie». Une pré-candidature est disponible sur le site de l’ADEME, afin de se…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *