Total, bientôt fournisseur d'énergie aux particuliers ? - L'EnerGeek

Total, bientôt fournisseur d’énergie aux particuliers ?

Producteur historique de gaz et de pétrole, le géant français se rêve désormais en fournisseur d’énergies renouvelables. Après avoir remporté en 2016 un contrat de fourniture d’électricité renouvelable pour plus de 21.000 sites publics dans l’Hexagone, Total poursuit son intégration sur le marché, et pourrait bientôt, selon les dernières déclarations de son PDG Patrick Pouyanné, s’adresser directement aux particuliers.

Interrogé dans l’émission Ecorama diffusée mardi 20 juin 2017, sur le portail d’informations économiques Boursorama, Patrick Pouyanné n’a rien caché des ambitions du groupe sur le marché du gaz et de l’électricité. Si ces informations sont à mettre au conditionnel bien sûr, Total pourrait dans un avenir proche se lancer dans la fourniture d’énergie directement aux particuliers sous la marque du groupe.

Lire aussi : Le groupe Total met en service sa première centrale solaire au Japon

« Acheter un jour directement du gaz et de l’électricité à Total ? J’espère bien ! Nous travaillons aujourd’hui pour voir sous quelle marque nous allons continuer en France. Ça pourrait être Total, ce qui semble assez naturel. Les Français connaissent Total », a déclaré le PDG. « On a fait un sondage d’ailleurs intéressant auprès des consommateurs français, en leur demandant de mettre en rang les diverses compagnies qui distribuaient du gaz et de l’électricité. Total apparaît comme parmi les trois premiers, alors que nous ne le faisons pas. Comme quoi la réputation de notre entreprise est assez forte en France. Donc c’est une question que nous nous posons légitimement », a-t-il ajouté.

Lire aussi : Gaz naturel pour véhicules (GNV) : Total rachète PitPoint B.V

Le géant pétrolier français, qui fournit déjà en gaz des acteurs industriels et commerciaux en Europe via sa filiale Total Energie Gaz, approvisionne, depuis le 1er janvier 2017, 21.455 sites publics d’une électricité intégralement issue de sources renouvelables. Le groupe s’était lancé dans la commercialisation de l’électricité fin 2015 pour profiter de l’opportunité offerte par la fin des tarifs réglementés pour les clients professionnels. L’acquisition en 2016 du fournisseur de gaz et d’électricité verte belge Lampiris lui permet également désormais de proposer un service équivalent à destination des particuliers, qu’il pourrait donc développer plus largement dans le futur sous son propre nom.

Crédits photo : World Economic Forum

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 12 Mar 2014
Les gendarmes italiens ont mis sous scellés une partie des installations d’une centrale thermique du nord du pays, jugée trop polluante. Le 11 mars, le procureur de Savone a décidé l’arrêt de l'activité des tranches charbon (2X330 MW), pour mise…
lun 9 Oct 2017
Sébastien Lecornu, secrétaire d’État au ministère de la Transition écologique et solidaire, a annoncé vendredi 6 octobre 2017, le lancement d’un groupe de travail national chargé de simplifier et de consolider les règles dans la filière éolienne. Cette démarche de…
mer 19 Juil 2017
Dans un contexte nouveau où les énergies renouvelables semblent enfin prendre leur envol au détriment des énergies plus traditionnelles, il est un combustible fossile que ne connaît pas la crise. Selon un rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), publié…
mar 24 Nov 2015
Se détournant progressivement des combustibles fossiles, l'Afrique du Sud entend depuis plusieurs années déjà transformer son mix énergétique et favoriser le développement rapide des énergies décarbonées. Un contexte favorable aux énergies renouvelables qui aura permis à la société Bio2Watt de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *