EDF et EMC2 s'engagent pour l'optimisation énergétique des procédés industriels EDF et EMC2 s'engagent pour l'optimisation énergétique des procédés industriels

EDF et le pôle nantais EMC2 s’engagent pour l’optimisation énergétique des procédés industriels

Le groupe énergétique EDF et le pôle de compétitivité nantais EMC2 ont annoncé, jeudi 6 juin 2017, la signature d’un nouvel accord de coopération d’une durée de deux ans dans le but d’optimiser la consommation énergétique des procédés industriels. Ces deux partenaires vont dans un premier temps construire une feuille de route commune sur le sujet de l’efficacité énergétique des usines au service de la performance industrielle, et mettront en œuvre par la suite des projets d’innovation collaborative.

Véritables leviers de performance et valeur ajoutée significative pour l’entreprise, la réduction de la consommation énergétique et plus généralement, l’ensemble des activités liées à l’efficacité énergétique, prennent une place de plus en plus importante dans les procédés de production. Les industriels semblent avoir compris que la maîtrise de l’énergie et son optimisation peuvent être de véritables atouts de compétitivité pour l’organisation et concentrent désormais leur attention sur le système énergétique de production des usines.

Lire aussi : Semaine de l’industrie : l’écologie, une préoccupation centrale

Ce domaine de compétence relativement récent, est aujourd’hui sur le devant de la scène et fera l’objet de nouvelles études dans le cadre d’un partenariat établi la semaine dernière entre l’électricien public EDF et le pôle de compétitivité nantais EMC2, spécialisé dans les technologies avancées de production. Ensemble, ils associeront durant les deux prochaines années, les compétences des centres de recherche et l’expertise industrielle d’EDF en matière d’efficacité énergétique à l’excellence du Pôle EMC2 en matière de manufacturing et de technologies de production innovantes.

Lire aussi : ArcelorMittal et Schneider Electric s’associent pour valoriser la chaleur industrielle

Comme l’explique dans un communiqué Patrick Cheppe, président du pôle EMC2, « relever le défi de l’efficacité énergétique impose aux industries manufacturières de revoir leurs façons de concevoir, d’agir et de penser. Nous allier avec EDF, acteur de référence sur l’usine du futur, et en totale cohérence avec notre ADN, miser sur l’intelligence collective et le croisement des expertises, pour renforcer la compétitivité de nos entreprises offrent des perspectives riches pour une approche innovante de l’efficacité énergétique de la production ». Cette collaboration a notamment pour ambition de faire émerger et de mener des projets visant à optimiser la consommation énergétique des procédés industriels.

Crédits photo : EMC2

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 28 Avr 2014
N’oublier pas d’éteindre la lumière en sortant, vous pourriez vous retrouver sur internet ! C’est bien ce que propose une nouvelle application appelée LightsOut et dont l’objectif est de lutter contre le gaspillage d’énergie. Fonctionnant selon le principe de géolocalisation,…
L’OCDE vient de publier ses « examens environnementaux », dans lesquels une partie entière est consacrée aux objectifs de la France. D’après les experts de l’organisation internationale, qui se sont intéressés aux politiques publiques appliquées au cours des dix dernières…
lun 2 Déc 2013
Après Eurostat (organisme chargé des statistiques officielles de l'Union Européenne) et le cabinet d'audit et de conseil Deloitte, c'est au tour du politicien wallon François Bellot de dénoncer le prix de l'électricité belge. Le sénateur s'est en effet dit surpris…
ven 24 Mar 2017
Alors que la concurrence sur le marché de l'électricité et du gaz pour les particuliers progresse petit à petit depuis la fin des monopoles en 2007, le groupe Engie aurait durant plusieurs années contourné les nouvelles règles en vigueur, profitant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *