Colombie : découverte d'un important gisement de gaz - L'EnerGeek

Colombie : découverte d’un important gisement de gaz

Le Président colombien Juan Manuel Santos a annoncé mercredi 3 mai 2017 la découverte par l’entreprise publique Ecopetrol et son associée américaine Anadarko, du gisement de gaz naturel le plus important depuis 28 ans dans les Caraïbes. Situées en eaux profondes dans le sud des eaux territoriales de la mer des Caraïbes colombiennes, ces nouvelles réserves gazéifères pourraient garantir l’autosuffisance du pays en gaz pour les prochaines décennies.

Cinquième exportateur mondial de charbon, la Colombie est aussi fortement engagée sur le marché des hydrocarbures. Le pays est le troisième producteur de pétrole d’Amérique du Sud après le Venezuela et le Brésil bien qu’il ne disposait jusqu’à présent que de faibles réserves prouvées. La Colombie a produit en 2015 légèrement plus d’un million de barils par jour de pétrole et d’autres hydrocarbures liquides (incluant les condensats et les liquides de gaz naturel), et compte actuellement des réserves prouvées de 4,4 tera pieds cubes et des garanties d’approvisionnement jusqu’en 2027, selon les chiffres officiels. Des chiffres qui pourraient gonfler assez rapidement dans les années à venir compte tenu des récentes découvertes de l’entreprise publique Ecopetrol et du groupe américain Anadarko.

Lire aussi : Etats-Unis : Trump veut relancer l’exploitation offshore d’hydrocarbures

Engagés dans un vaste programme de prospection en eaux profondes dans les Caraïbes colombiennes, ces deux partenaires ont confirmé cette semaine avoir découvert, à plus de 1,3 km sous le fond marin, un nouveau gisement gazéifère, potentiellement énorme. Si les réserves de ce nouveau gisement « ne sont pas encore quantifiées » et nécessiteront, selon Ecopetrol, d’autres perforations avant de pouvoir les estimer avec précision, le président Juan Manuel Santos semble déjà très optimiste sur le potentiel de cette découverte.

Lire aussi : Hydrocarbures : Total signe deux nouveaux accords d’exploration au Sénégal

« C’est la plus grande découverte en 28 ans depuis Cusiana et Cupiagua (département de Casanare, est) en 1989″, a souligné le président colombien. « Il y a déjà trois puits dans cette zone sud des Caraïbes colombiennes : Kronos, Purple Angel et Gorgon », a-t-il ajouté, en annonçant la fin de l’exploration à Gorgon-1 et en se félicitant des perspectives que cette découverte ouvrent à la Colombie sur le marché du gaz naturel, une énergie qu’il considère à la fois « économique et respectueuse de l’environnement ».

Crédits photo : Anadarko

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
sam 29 Avr 2017
Le groupe français d'assurance Axa, soucieux d'intégrer les risques environnementaux, sociaux et de gouvernance (risques dits "ESG") dans ses nouvelles stratégies, continue de réorienter ses investissements vers des projets plus durables. AXA Investment Managers (Axa IM), sa filiale de gestion…
lun 20 Nov 2017
Considéré comme une alternative propre et durable aux énergies fossiles malgré des coûts de production toujours élevés, l’hydrogène pourrait représenter près d'un cinquième de l'énergie totale consommée à l'horizon 2050 au niveau mondial, selon une étude du cabinet McKinsey publiée…
ven 13 Nov 2015
Début novembre, au Parc des expositions de Villepinte, avait lieu le Salon Batimat. A cette occasion, l’énergéticien EDF a notamment présenté sa feuille de route pour réduire les émissions de CO2 dans les logements individuels. (suite…)
lun 22 Avr 2013
Selon un rapport de l’agence internationale de l’énergie, publié le 17 avril, l’énergie mondiale n’est pas plus propre qu’en 1990, malgré l’essor des énergies renouvelables. L’émission moyenne de CO2 par unité d’énergie produite est toujours aussi élevée qu’il y a…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *