Engie remporte un nouveau projet solaire en Inde - L'EnerGeek

Engie remporte un nouveau projet solaire en Inde

Déjà bien implanté dans le secteur de l’énergie solaire en Inde, via sa filiale Solairedirect India, le groupe français Engie continue de miser sur les énergies renouvelables, conformément à l’objectif de l’Etat indien d’accélérer sa transition énergétique. Il a annoncé, mercredi 12 avril 2017, avoir remporté un nouveau projet de centrale solaire d’une capacité totale de 338 MW, et dont la mise en service est prévue pour l’an prochain dans le sud du pays.

Engagé depuis peu sur la voie des énergies renouvelables, l’Inde présente de grandes perspectives de développement en la matière. Le gouvernement a lancé en 2010 un programme national de développement de l’énergie photovoltaïque (National solar mission) présentant un objectif de 100 GW à l’horizon 2022, et impliquant de ce fait la mise en place de nombreuses installations de production solaires dans les années à venir.

Lire aussi : En Inde, la production d’énergie solaire gagne du terrain

Positionné sur plusieurs appels d’offres en cours, le groupe français Engie vient d’être sélectionné dans ce cadre pour réaliser d’ici 2018 la construction et l’exploitation d’un nouveau parc solaire de 338 MW situé dans l’Etat d’Andhra Pradesh dans le sud de l’Inde. L’appel d’offres « a fait l’objet d’un processus d’enchères à la fois rapide et très compétitif avec la participation de sept développeurs indiens et internationaux, et témoigne de la forte baisse des prix de l’énergie solaire en Inde« , souligne Engie dans un communiqué.

Lire aussi : Alliance solaire internationale : la nouvelle puissance de l’Inde

Avec ce projet, Engie disposera en Inde d’une capacité totale de 810 MWc et confortera ainsi  « sa position d’acteur majeur du solaire compétitif« , a jouté le groupe. Engie avait notamment remporté début 2016, toujours via sa filiale Solairedirect, le projet de construction de deux parcs photovoltaïques de 70 MW dans l’État du Rajasthan. Le Français s’est également engagé auprès du Premier ministre indien Narendra Modi fin 2015 dans le projet Terrawatt, dont l’objectif est de favoriser le développement de l’énergie solaire à l’échelle mondiale.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 1 Fév 2013
La société française Serhy, un bureau d'études d'ingénierie et d'exploitation spécialisé dans la production d'énergie hydraulique, a mis en service une nouvelle centrale hydroélectrique dans la commune de Laval, à proximité de Grenoble. 6 années d'études et de consultation ainsi…
mer 23 Mar 2016
Si les gains potentiels de la croissance verte sont encore aujourd'hui difficilement quantifiables avec exactitude, la hauteur des économies attendues en cas de développement rapide des énergies renouvelables s'avère tout de même des plus prometteuses. Dans un nouveau rapport intitulé…
mar 2 Août 2016
Ségolène Royal, la ministre française de l'Énergie et de l'Environnement, a annoncé vendredi 22 juillet les noms des deux premiers lauréats de l'appel d'offres portant sur le développement de l'éolien flottant. Les PME tricolores Quadran et Eolfi ont été retenues…
mer 9 Déc 2015
En Afrique du Sud, l’opérateur national d’électricité, Eskom, est obligé d’organiser des coupures de courant à cause des pannes récurrentes de ses centrales électriques. Pour mettre fin à ces « délestages », le pays a l’intention de développer les énergies renouvelables et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *