Engie remporte un nouveau projet solaire en Inde Engie remporte un nouveau projet solaire en Inde

Engie remporte un nouveau projet solaire en Inde

Déjà bien implanté dans le secteur de l’énergie solaire en Inde, via sa filiale Solairedirect India, le groupe français Engie continue de miser sur les énergies renouvelables, conformément à l’objectif de l’Etat indien d’accélérer sa transition énergétique. Il a annoncé, mercredi 12 avril 2017, avoir remporté un nouveau projet de centrale solaire d’une capacité totale de 338 MW, et dont la mise en service est prévue pour l’an prochain dans le sud du pays.

Engagé depuis peu sur la voie des énergies renouvelables, l’Inde présente de grandes perspectives de développement en la matière. Le gouvernement a lancé en 2010 un programme national de développement de l’énergie photovoltaïque (National solar mission) présentant un objectif de 100 GW à l’horizon 2022, et impliquant de ce fait la mise en place de nombreuses installations de production solaires dans les années à venir.

Lire aussi : En Inde, la production d’énergie solaire gagne du terrain

Positionné sur plusieurs appels d’offres en cours, le groupe français Engie vient d’être sélectionné dans ce cadre pour réaliser d’ici 2018 la construction et l’exploitation d’un nouveau parc solaire de 338 MW situé dans l’Etat d’Andhra Pradesh dans le sud de l’Inde. L’appel d’offres « a fait l’objet d’un processus d’enchères à la fois rapide et très compétitif avec la participation de sept développeurs indiens et internationaux, et témoigne de la forte baisse des prix de l’énergie solaire en Inde« , souligne Engie dans un communiqué.

Lire aussi : Alliance solaire internationale : la nouvelle puissance de l’Inde

Avec ce projet, Engie disposera en Inde d’une capacité totale de 810 MWc et confortera ainsi  « sa position d’acteur majeur du solaire compétitif« , a jouté le groupe. Engie avait notamment remporté début 2016, toujours via sa filiale Solairedirect, le projet de construction de deux parcs photovoltaïques de 70 MW dans l’État du Rajasthan. Le Français s’est également engagé auprès du Premier ministre indien Narendra Modi fin 2015 dans le projet Terrawatt, dont l’objectif est de favoriser le développement de l’énergie solaire à l’échelle mondiale.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 30 Nov 2016
Programmé tous les deux ans et axé sur les services à l'environnement (eau, déchets, pollution, énergie), le salon Pollutec a ouvert ses portes mardi 29 novembre à Lyon. Il rassemble cette année jusqu'au 2 décembre plus de 2.200 exposants, dont…
jeu 3 Juil 2014
STX France, spécialiste de la construction navale, a officialisé le jeudi 29 juin 2014 la construction d’une usine pour les énergies marines renouvelables à Saint-Nazaire en Loire-Atlantique. L’ancien « Alstom marine » veut ainsi construire deux bâtiments, pour un coût total…
jeu 16 Fév 2017
Désireux de se rapprocher de la Chine dans un environnement commercial international incertain depuis l'élection aux Etats-Unis de Donald Trump, adepte du protectionnisme, l'Union européenne devrait alléger les mesures anti-dumping en cours depuis 2013 contre les produits solaires chinois. La…
mar 28 Fév 2017
Engagé dans un processus de numérisation et de digitalisation de son parc de production censé en améliorer les performances, le groupe Engie a annoncé cette semaine la signature avec Schneider Electric d'un nouveau protocole d'accord concernant la gestion des données…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *