Les grands patrons appellent les Etats européens à "agir au plus vite" pour le climat - L'EnerGeek

Les grands patrons appellent les Etats européens à « agir au plus vite » pour le climat

Plus d’une centaine de chefs d’entreprise et autres décideurs politiques ou économiques ont appelé, dans un manifeste publié mardi 21 mars 2017, les gouvernements de l’Union européenne à s’engager davantage dans la lutte contre le réchauffement climatique. Ils demandent notamment au futur président français et aux Etats européens d’agir « au plus vite » pour « décarbonner l’Europe » afin de « garantir la paix« .

Publié à l’initiative du groupe de réflexion sur la transition énergétique Shift Project, ce manifeste regroupe près de 80 grands patrons et plus d’une quarantaine de personnalités du monde économique, académique et politique. Ensemble, ils appellent les pays membres de l’UE à « bâtir au plus vite un plan d’actions » à la mesure de l’enjeu du climat pour « aboutir en 2050 à des émissions de gaz à effet de serre aussi proches que possible de zéro« .

Lire aussi : Production d’énergie : les émissions mondiales de CO2 ont stagné en 2016

Estimant que les politiques menées en Europe ne permettront pas, dans l’état actuel des choses, de limiter le réchauffement climatique en dessous des 2°C, Shift Project veut tirer la sonnette d’alarme et remettre la problématique environnementale et climatique au centre des débats. Le problème du réchauffement climatique est « mal traité dans les débats politiques« , déplore Jean-Marc Jancovici, président du think tank, observant qu’une seule question sur l’environnement a été posée aux candidats à l’élection présidentielle lors du débat télévisé du lundi 20 mars. Pourtant, « les solutions techniques et organisationnelles sont là, il ne tient qu’à la volonté des Européens d’inventer l’Europe post-carbone« . Il faut « bousculer » avec une « révolution douce » et cesser de prendre des mesures « anecdotiques » face au défi climatique, ajoute-t-il.

Lire aussi : Climat : les émissions de GES françaises en baisse de 16% depuis 1990

On retrouve entre autres parmi les signataires de ce manifeste les patrons des groupes EDF, Bouygues, Vinci, Spie, SNCF, ADP, Areva, l’ancien ministre socialiste Arnaud Montebourg et de nombreux économistes.

Crédits photo : Mohri UN CECAR

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 3 Fév 2017
L'énergéticien EDF a annoncé mercredi 1er février avoir finalisé la cession de la totalité du capital de sa filiale hongroise, Démasz, à l'entreprise publique Enksz, suite au feu vert des autorités compétentes. Le groupe français poursuit ainsi son plan stratégique…
mer 23 Août 2017
Alors que les voitures électriques commencent doucement à se multiplier sous l’impulsion de politiques gouvernementales incitatives, ce nouvel élan pourrait bien buter sur un obstacle supplémentaire en lien avec la faiblesse des réseaux. Selon National Grid, le gestionnaire du réseau…
lun 11 Déc 2017
La Commission européenne a rendu public, fin novembre 2017, une liste de nouveaux « projets d'intérêt communs » dans le secteur de l'énergie, destinés à encourager le développement rapide des interconnexions électriques entre pays membres de l'Union européenne. Ces projets,…
jeu 15 Jan 2015
Quatrième pays le plus peuplé du monde, l’Indonésie est aussi la 10e puissance économique du monde et bénéficie d’une croissance annuelle d’environ 6%. Par conséquent, ce pays en archipel connait une demande d’énergie, et notamment d’électricité, très importante. Pour y…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *