Veolia et EDF coopèrent dans le traitement des déchets nucléaires - L'EnerGeek

Veolia et EDF coopèrent dans le traitement des déchets nucléaires

activites_demantelement_nucléaire_Nuclear_Solutions_Veolia

Désireux de s’affirmer dans le secteur nucléaire, le groupe Veolia, spécialiste mondial de la gestion de l’eau et des déchets, a officialisé lundi 27 février la création d’une nouvelle entité baptisée Nuclear Solutions. Regroupant ses filiales du secteur dans un seul pôle dédié à l’assainissement nucléaire, cette nouvelle entité bénéficie déjà d’une activité en pleine croissance à l’international et de nouveaux contrats conclus fin décembre avec le groupe EDF.

A la suite de l’acquisition de l’américain Kurion en 2016, le groupe Veolia poursuit sa stratégie de développement dans l’assainissement des équipements et des déchets nucléaires. Il a annoncé cette semaine le regroupement de ses trois activités – Kurion (technologies d’assainissement), Alaron (site industriel situé aux Etats-Unis) et Asteralis (caractérisation des déchets et opération industrielle sur les installations nucléaires) – au sein d’une seule et même entité baptisée Nuclear Solutions. Celle-ci offrira aux industriels du secteur nucléaire une gamme complète de technologies, d’expertises et de services, pour l’assainissement et le démantèlement des installations, et pour le traitement des déchets faiblement et moyennement radioactifs.

Lire aussi : Le traitement des déchets nucléaire, une activité rentable

« La nouvelle entité regroupe la chaîne complète d’expertises que sont l’accès sécurisé aux zones contaminées, la caractérisation et la mesure des déchets, le tri, la séparation, le transport, la décontamination et la stabilisation des déchets. Elle contribue ainsi à lutter contre la pollution sous sa forme la plus complexe, tout en limitant les impacts sur la santé et l’environnement« , explique le groupe Veolia dans un communiqué.

Lire aussi : EDF renforce ses capacités dans le traitement des déchets radioactifs et la déconstruction des centrales

De portée internationale, la société Nuclear Solutions exerce son activité aussi bien aux Etats-Unis, qu’au Royaume-Uni, au Japon, au Canada ou en France. Elle vient par ailleurs de confirmer fin décembre la signature de deux nouveaux contrats avec l’énergéticien français EDF : le premier signé avec Asteralis et destiné à améliorer la performance de son unité de recyclage des déchets métalliques contaminés du site Centraco, situé dans le sud de la France, et le second conclu avec le laboratoire nucléaire de Veolia (à Chasse-sur-Rhône) et concernant la réalisation d’analyses chimiques et radiologiques des sites et des sols.

Crédits photo : Veolia

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 24 Juin 2014
Les États-Unis ont annoncé vouloir mettre en place une série de réacteurs nucléaires de poche pour renforcer le secteur énergétique africain. L’objectif : résoudre les problèmes de pénurie d’énergie d’ici 2023 d’après les déclarations du mercredi 18 juin 2014 à Addis-Abeba…
mer 30 Avr 2014
Selon des ingénieurs du MIT, qui tentent comme beaucoup d’autres de tirer les leçons de la catastrophe de Fukushima Daiichi, la réalisation d’une centrale nucléaire offshore permettrait d’éviter les risques liés aux tsunamis et autres phénomènes naturels imprévisibles. Plus sûr…
lun 13 Mai 2013
Arrêtée suite à la détection d’un léger dégagement de vapeur vendredi 10 mai, l’unité de production numéro 1 de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) a été relancée dimanche  12 mai vers 18 heures. Constaté le 10 mai vers 23…
mer 6 Août 2014
La société russe Rusatom Overseas, membre du groupe nucléaire public Rosatom, et la société chinoise CNNC New Energy ont signé le mardi 29 juillet dernier un mémorandum d'intention sur la construction des centrales nucléaires flottantes. S'il ne s'agit pour le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *