RTE prévoit 10 milliards d'euros d'investissements dans les 10 prochaines années - L'EnerGeek RTE prévoit 10 milliards d'euros d'investissements dans les 10 prochaines années - L'EnerGeek

RTE prévoit 10 milliards d’euros d’investissements dans les 10 prochaines années

Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité RTE a dévoilé, jeudi 23 février dernier, la nouvelle édition de son Schéma décennal de développement du réseau de transport d’électricité. Ce programme d’investissements à 10 ans anticipe l’évolution de l’offre et de la demande d’électricité et prépare le système électrique de demain afin d’offrir aux consommateurs « une alimentation électrique de qualité, économique et propre« .

Ce schéma décennal répertorie les adaptations nécessaires du réseau que RTE propose de réaliser et de mettre en service dans les trois ans, et présente les principales infrastructures de transport d’électricité à envisager dans les dix ans à venir. Plus de 400 projets sont évoqués dans ce cadre dont la numérisation de l’infrastructure électrique ou la mise en place de nouveaux raccordements de capacités de production, de renforcements ou de nouvelles interconnexions avec nos voisins. Un grand nombre de ces projets répondent aux défis de la transition énergétique et permettront l’accueil progressif du nouveau mix de production, en France ou à l’étranger.

Lire aussi : RTE se prépare aux raccordements des parcs éoliens offshore

Ce nouveau plan d’investissements s’adapte cette année encore au tassement de la consommation de courant, et « présente quelques projets arrêtés en raison du tassement de la consommation« , explique RTE dans cette édition 2016. Au total, cinq projets ont été abandonnés par rapport à la version 2015, et 10 autres sont « en cours de re-questionnement« .

Lire aussi : RTE compte sur le mistral pour augmenter sa capacité de transport d’électricité

En revanche, le montant global des investissements envisagés ne change pas avec environ 10 milliards d’euros prévus dans les dix prochaines années, pour accueillir notamment 4 gigawatts de capacités de raccordement des futurs parcs éoliens en mer, et jusqu’à 10 GW de nouvelles interconnexions.

Crédits photo : Foundry

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 28 Fév 2017
Engagé dans un processus de numérisation et de digitalisation de son parc de production censé en améliorer les performances, le groupe Engie a annoncé cette semaine la signature avec Schneider Electric d'un nouveau protocole d'accord concernant la gestion des données…
jeu 22 Déc 2016
Réservées aux grandes institutions internationales comme la banque mondiale ou la banque européenne d’investissements, les obligations vertes ou "green bonds" se démocratisent et séduisent désormais aussi bien le secteur privé que les autorités publiques. Preuve de cet intérêt grandissant, la…
lun 11 Mai 2015
L’Académie nationale américaine des sciences (PNAS) a publié lundi dernier une étude qui rend compte de le la croissance de la climatisation dans les pays en développement. A cet égard, les auteurs de la publication évoquent le gigantesque enjeu énergétique…
jeu 24 Jan 2013
D'après les chiffres publiés dans le cadre du 14ème inventaire des énergies renouvelables Observ'ER, la Chine est le plus important producteur d'énergies renouvelables du monde. Largement dominé par les énergies fossiles, la production électrique chinoise est néanmoins très polluante. Pays…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *