L'Inde accorde des permis d'exploitation pour 31 petits champs gaziers et pétroliers L'Inde accorde des permis d'exploitation pour 31 petits champs gaziers et pétroliers

L’Inde accorde des permis d’exploitation pour 31 petits champs gaziers et pétroliers

Inde

Fortement dépendante de ses voisins pour couvrir ses besoins en hydrocarbures, l’Inde souhaiterait désormais réduire ses importations de pétrole et de gaz et augmenter sa production nationale. Le gouvernement vient pour cela d’accorder des permis d’exploitation pour 31 petits champs gaziers et pétroliers sur son territoire.

Représentant plus de 50% de sa consommation de gaz et plus de 80% de sa consommation de pétrole, les importations d’hydrocarbures en Inde pèsent de tout leur poids sur la balance commerciale du pays, et soumettent les finances publiques aux fluctuations incessantes des prix du pétrole. Une situation intenable pour le gouvernement qui a annoncé en 2015 des mesures destinées à encourager les entreprises à investir dans des petits champs pétroliers ou gaziers, considérés comme trop mineurs pour les géants énergétiques.

Lire aussi : Nucléaire : l’Inde et le Japon concluent un nouveau pacte de coopération

Les autorités ont notamment instauré des conditions financières largement favorables (afin de rendre rentables l’investissement des entreprises) et accorder la semaine dernière des permis d’exploitation à 22 compagnies pétrolières lors de la première vente aux enchères de ce type organisée en Inde depuis 2011. « Le gouvernement s’efforce de mettre en œuvre ces contrats au plus vite pour que leurs détenteurs puissent commencer la production », a déclaré la direction générale des hydrocarbures dans un communiqué mercredi dernier.

Lire aussi : L’Inde inaugure la centrale solaire la plus puissante au monde

Problème, si la volonté du gouvernement est bien là et permettra sans doute d’augmenter sensiblement la production intérieure, elle semble malgré tout très insuffisante compte tenu des besoins énergétiques d’un pays dépourvu de réelles ressources gazières et pétrolières.

Crédits photo : Anita Starzycka

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 22 Mar 2016
Le groupe international d’ingénierie et de conseil en innovation, Assystem, affiche de bons résultats en 2015, entre autres grâce à ses activités dans l’énergie. L’entreprise française est engagée dans le nucléaire avec ITER et l’EPR, mais elle a aussi renforcé…
jeu 17 Déc 2015
Depuis le conseil d’administration du 16 décembre, on connait le nouveau PDG du groupe Total. Le directeur général du groupe, Patrick Pouyanné, va désormais prendre la direction de l’ex-Compagnie française des pétroles. Une mission délicate au lendemain de la COP21.…
ven 1 Avr 2016
D’après l’Agence américaine de l’énergie (IEA), en 2016 le charbon ne sera plus la première source d’énergie du mix électrique de la première puissance économique mondiale. Dans ce contexte morose, quatre entreprises majeures du secteur ont déjà été fermées. (suite…)
jeu 1 Sep 2016
Sur la période 2015-2020, les compagnies pétrolières vont réduire leurs dépenses de 1 000 milliards de dollars. Avec la chute des cours, les majors ont accepté de diminuer les seuils de rentabilité mais donnent tout de même la priorité à…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *