L'Inde accorde des permis d'exploitation pour 31 petits champs gaziers et pétroliers - L'EnerGeek

L’Inde accorde des permis d’exploitation pour 31 petits champs gaziers et pétroliers

Inde

Fortement dépendante de ses voisins pour couvrir ses besoins en hydrocarbures, l’Inde souhaiterait désormais réduire ses importations de pétrole et de gaz et augmenter sa production nationale. Le gouvernement vient pour cela d’accorder des permis d’exploitation pour 31 petits champs gaziers et pétroliers sur son territoire.

Représentant plus de 50% de sa consommation de gaz et plus de 80% de sa consommation de pétrole, les importations d’hydrocarbures en Inde pèsent de tout leur poids sur la balance commerciale du pays, et soumettent les finances publiques aux fluctuations incessantes des prix du pétrole. Une situation intenable pour le gouvernement qui a annoncé en 2015 des mesures destinées à encourager les entreprises à investir dans des petits champs pétroliers ou gaziers, considérés comme trop mineurs pour les géants énergétiques.

Lire aussi : Nucléaire : l’Inde et le Japon concluent un nouveau pacte de coopération

Les autorités ont notamment instauré des conditions financières largement favorables (afin de rendre rentables l’investissement des entreprises) et accorder la semaine dernière des permis d’exploitation à 22 compagnies pétrolières lors de la première vente aux enchères de ce type organisée en Inde depuis 2011. « Le gouvernement s’efforce de mettre en œuvre ces contrats au plus vite pour que leurs détenteurs puissent commencer la production », a déclaré la direction générale des hydrocarbures dans un communiqué mercredi dernier.

Lire aussi : L’Inde inaugure la centrale solaire la plus puissante au monde

Problème, si la volonté du gouvernement est bien là et permettra sans doute d’augmenter sensiblement la production intérieure, elle semble malgré tout très insuffisante compte tenu des besoins énergétiques d’un pays dépourvu de réelles ressources gazières et pétrolières.

Crédits photo : Anita Starzycka

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 14 Fév 2017
Outre le séisme politique déclenché par le décret dit du "Muslim ban", les premières décisions du président américain Donald Trump relatives à la politique énergétique et environnementale des Etats-Unis, ont elles aussi suscité de nombreuses réactions aussi bien dans l'opposition…
ven 25 Août 2017
Alors que l'urgence du réchauffement climatique nous impose de revoir en profondeur notre système de production énergétique et de se défaire une fois pour toute de l'emprise des énergies fossiles les plus polluantes (au profit des énergies renouvelables), la transition…
lun 13 Mar 2017
Le géant pétrolier français ainsi que les groupes ExxonMobil et Eni ont obtenu de la part de l'Etat chypriote de nouveaux contrats pour l'exploration de champs gaziers au large de l'île de Méditerranée orientale. Huit groupes s'étaient portés candidat au…
jeu 12 Sep 2013
La production d’électricité de Madagascar provient essentiellement de deux sources : l’hydroélectricité et les énergies fossiles. En 2011, l'énergie hydroélectrique assurait 52% de la production électrique , les combustibles fossiles apportaient les 48% restants. Bien que Madagascar dispose d'un fort potentiel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *