Pologne : la cession d'EDF Polska pourrait être finalisée au printemps - L'EnerGeek

Pologne : la cession d’EDF Polska pourrait être finalisée au printemps

EDF-polska-cession-pologne

Selon le dernier communiqué du ministère polonais de l’Energie, un accord entre le groupe français EDF et les autorités polonaises pour la vente des actifs polonais d’EDF à un consortium d’entreprises locales, pourrait être signé dès le deuxième trimestre 2017. Les deux parties avaient entamé des négociations au début du mois de janvier à la suite du veto gouvernemental pour toute cession à des investisseurs étrangers.

Engagé dans un projet de cession de ses activités de cogénération et de sa centrale thermique de Rybnik en Pologne, l’énergéticien français EDF devrait finalement conclure ce dossier avec les autorités nationales. Selon les dernières déclarations du vice-ministre de l’Energie Grzegorz Tobiszowski, un accord serait même en bonne voie et pourrait être finalisé dès le printemps prochain. « Je pense que cela arrivera au deuxième trimestre, plutôt au début du trimestre », a-t-il indiqué à l’agence PAP.

Lire aussi : EDF négocie la cession de ses actifs polonais avec le gouvernement

Ce projet de cession s’était soudainement complexifié après le blocage, fin 2016 par les autorités, de la scission d’EDF Polska, dont EDF entendait vendre les actifs de cogénération (chaleur et électricité) au fonds australien IFM Investors et les actifs de la centrale à charbon de Rybnik (électricité) au groupe tchèque EPH. Le gouvernement polonais, très conservateur, considérait cette opération contraire aux intérêts nationaux, et avait prétexté la crainte d’une envolée des prix et des risques pour la sécurité énergétique de la Pologne.

Lire aussi : EDF signe un protocole d’accord pour la cession de ses actifs polonais

Les négociations exclusives que l’électricien français avait engagées en octobre avec ces investisseurs étant rompues, EDF était alors entrée en négociation avec un consortium d’entreprises polonaises formé par PGE, Enea, Energa et PGNiG Termika, avec lequel il a signé un protocole d’accord le 27 janvier dernier.

Crédits photo : S2dent

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
dim 21 Mai 2017
Gros producteur d'hydrocarbures, le Canada semble éprouver quelques difficultés à respecter ses promesses en matière de lutte contre le changement climatique. Michael Ferguson, vérificateur général du gouvernement canadien (équivalent à un organisme d'audit), a en effet pointé du doigt mardi…
mar 30 Mai 2017
A l’instar des groupes français EDF ou Engie, l’énergéticien danois se désengage lui aussi progressivement de ses activités liées aux combustibles fossiles les plus polluants. Dong Energy a annoncé mercredi 24 mai dernier, la vente de ses activités de production…
mer 28 Déc 2016
La dépendance européenne au gaz russe se confirme. Selon les dernières déclarations du géant russe Gazprom, la Russie aurait couvert en 2016 près du tiers de la consommation de gaz du continent européen. Un niveau record qui ne semble pas…
mer 11 Jan 2017
La société française Air Liquide a inauguré la semaine dernière aux Etats-Unis, un nouveau site de stockage d'hydrogène d'une capacité inédite. Cette installation de 70 mètres de diamètre située à 1.500 mètres sous terre à Beaumont, près de Houston au…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *