En Europe, l'éolien est désormais plus fort que le charbon En Europe, l'éolien est désormais plus fort que le charbon

En Europe, l’éolien est désormais plus fort que le charbon

éolien

Fort d’une nouvelle année exceptionnelle en termes de capacités installées, le parc éolien a dépassé l’an dernier celui des centrales à charbon en Europe. Avec près de 153,7 GW selon le dernier bilan annuel de l’association WindEurope publié jeudi 9 février, il est désormais considéré comme « le second plus grand parc de capacité de production d’électricité en Europe », même si sa production effective et sa part dans le mix énergétique de l’Union restent faibles.

Si les nouvelles capacités éoliennes installées sur le vieux continent en 2016 ont légèrement baissé par rapport à l’année précédente (-3%) avec 12,5 GW (10,9 GW sur terre et 1,56 GW en mer), elles représentent surtout plus de la moitié (51%) de l’ensemble des nouvelles capacités de production de courant mises en service en 2016, toutes énergies confondues. Le parc éolien est même devenu l’année passée « le second plus grand parc de capacité de production d’électricité en Europe » derrière le gaz, affirme l’association WindEurope, qui regroupe les industriels européens du secteur.

Lire aussi : L’éolien devient la 1ère source d’énergie renouvelable d’Europe

« L’énergie éolienne est désormais une énergie bien installée et essentielle à l’approvisionnement électrique de l’Europe. Elle est également mature et importante, totalisant 330.000 emplois et contribuant à hauteur de plusieurs milliards d’euros aux exportations européennes », explique Giles Dickson, président de WindEurope, cité dans un communiqué. Dans le détail, l’Allemagne est restée le premier marché européen pour l’éolien l’an dernier avec 5,4 GW et 44% des nouvelles installations, tandis que cinq autres pays membres battaient leur record de nouvelles installations dont la France (1,6 GW), les Pays-Bas (887 MW), la Finlande (570 MW), l’Irlande (384 MW) et la Lituanie (178 MW).

Lire aussi : 9 pays européens s’allient pour développer l’éolien offshore

Cela étant, une capacité de production élevée ne conduit pas forcement à une production équivalente. Malgré cette deuxième place, l’éolien n’a en effet représenté que 10,4% de la consommation européenne d’électricité (soit légèrement moins qu’en 2015), du fait d’un rendement inférieur aux énergies conventionnelles.

Crédits photo : Maia Eolis

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 26 Mar 2015
Europlasma, société industrielle française spécialisée dans la conception et l'exploitation de solutions plasma pour la production d'énergie renouvelable et la valorisation des déchets dangereux, a annoncé dans un communiqué publié le vendredi 20 mars dernier l'installation d'un nouvel échangeur thermique…
jeu 4 Déc 2014
Le Premier Ministre Manuel Valls vient d’annoncer que l’appel d’offres lancé en 2013 par l’Ademe et le gouvernement pour installer les premières fermes pilotes d’hydroliennes au large du Cotentin vient d’être remporté par deux alliances industrielles : GDF Suez – Alstom…
lun 19 Sep 2016
D'après les chercheurs du CNRS Daniel Lincot et Pere Roca i Cabarrocas, l’ouverture de l’Institut Photovoltaïque d’Ile-de-France (IPVF) va grandement contribuer à la transition énergétique au cours de la prochaine décennie. (suite…)
ven 27 Jan 2017
On n’a jamais autant parlé de transition énergétique que depuis la COP 21. Pourtant, même si les français sont globalement favorables aux énergies alternatives, l’engouement pour ces dernières est quelque peu retombé ces dernières années. Notamment pour le photovoltaïque, dont le marché a…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *