Les députés confirment l'interdiction des gaz de schiste en France Les députés confirment l'interdiction des gaz de schiste en France

Les députés confirment l’interdiction des gaz de schiste en France

gaz de schiste

En discussion à l’Assemblée nationale depuis le 24 janvier dans le cadre de la réforme du code minier, l’interdiction d’exploration et d’exploitation des gaz de schiste a finalement été confirmée par les députés. Cette nouvelle disposition votée en commission via un amendement du rapporteur et président de la Commission développement durable, Jean-Paul Chanteguet (PS), est destinée à compléter la loi de juillet 2011 qui limitait l’interdiction à la seule technique de la fracturation et ne visait pas la matière première recherchée.

En première lecture du projet de loi consacrant un nouveau cadre législatif aux activités minières, l’Assemblée nationale a entériné, mercredi, l’interdiction des gaz de schiste. Avant d’adopter l’ensemble de la proposition de loi socialiste, les députés ont en effet voté à une large majorité l’article qui interdit d’explorer et d’exploiter les hydrocarbures non conventionnels, c’est à dire les huiles et gaz de schiste. Le texte prévoit désormais que l' »exploration et l’exploitation, par quelque technique que ce soit, des hydrocarbures non conventionnels, sont interdites sur le territoire national ».

Lire aussi : L’interdiction du gaz de schiste entre en débat à l’Assemblée nationale

Si les écologistes se sont félicités dans l’ensemble de cette décision, ils regrettent toutefois que les gaz de couche (gaz contenu dans les veines de charbon par exemple) ne soient pas concernés par cette interdiction au motif qu’ils ne nécessitent pas l’emploi de la fracturation hydraulique.

Lire aussi : Climat et gaz de schiste, les premières mesures controversées du Président Donald Trump

D’autres députés ont quant à eux dénoncé un effet d’annonce compte tenu du calendrier choisi pour l’examen de cette loi. N’étant pas programmée à l’ordre du jour du Sénat avant fin février, date de la suspension des débats parlementaires, ce texte ne devrait pas être adopté sous cette législature et le résultat des prochaines élections présidentielles pourrait bien changer la donne.

Crédits photo : Anita Starzicka

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 28 Mai 2014
Si le lac Kivu est un des plus grands lacs africains, il est également un des plus dangereux en raison des grandes quantités de gaz qu'il contient. Afin de remédier au problème, le gouvernement rwandais et la société américaine ContourGlobal…
lun 23 Jan 2017
Donald Trump n'aura pas attendu bien longtemps pour mettre en place ses premiers mesures controversées. Sa cérémonie d'investiture tout juste terminée, le nouveau Président américain a en effet signé le 20 janvier dernier plusieurs ordonnances en matière de politique énergétique consacrant…
mar 26 Mar 2013
Au cours du mois de mars 2013, le Japon a annoncé avoir réussi à extraire du méthane des fonds océaniques. L’exploitation de ces ressources fossiles pourrait permettre à l’archipel nippon de lutter contre une dépendance énergétique très importante. Les hydrates…
jeu 5 Juin 2014
La Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong se caractérise actuellement par une densité moyenne de 6357 habitants/km², mais pouvant atteindre plus de 200.000 habitants/km² dans certains quartiers du centre de la ville. Cette densité ajoutée à un niveau de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *