Afrique du Sud : des communes menacées de coupures d'électricité Afrique du Sud : des communes menacées de coupures d'électricité

Afrique du Sud : des communes menacées de coupures de courant pour défaut de paiement

électricité Afrique

La compagnie nationale d’électricité sud-africaine Eskom a été autorisée par la justice à couper l’approvisionnement de plusieurs villes pour non paiement des factures à l’opérateur. Au total, plus d’une dizaine de municipalités auraient cumulé l’équivalent de 500 millions d’euros de dettes.

Si plusieurs associations dont les lobbies AfriForum et AfriBusiness ont bien tenté d’empêcher Eskom de sanctionner les mauvais payeurs, la Haute cour de Pretoria a confirmé le bon droit de la compagnie publique d’électricité sud-africaine. Eskom pourra donc diminuer voire couper complètement l’approvisionnement en électricité de certaines communes coupables de défaut de paiement. « Les municipalités doivent rendre des comptes », a déclaré le juge Hans Fabricius, cité par le site d’informations sud-africain Fin24.

Lire aussi : L’Afrique du Sud réaffirme son ambition nucléaire

De son côté, le porte-parole de la société Eskom, Khulu Phasiwe, a précisé que les dix municipalités incriminées, représentant au total une population de plusieurs centaines de milliers de personnes, devaient en cumulé près de 7 milliards de rands (489 millions d’euros) d’arriérés à Eskom. Or, ce dernier est déjà lourdement endetté de près de 25 milliards d’euros. Un déficit qu’il attribue en majeure partie aux connexions illégales et au non-paiement.

Lire aussi : Afrique du Sud : une STEP pour renforcer la production électrique

La compagnie a donné jusqu’au 16 janvier aux municipalités pour payer leurs factures, date à laquelle elle commencera à réduire de manière progressive l’approvisionnement électrique. « Au lieu de couper totalement l’électricité, Eskom va opter pour une approche moins invasive d’interruptions programmées pendant certaines heures de la journée, le matin et l’après-midi », a indiqué la compagnie dans un communiqué.

Crédits photo : Dean Hutton / Bloomberg

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 21 Août 2014
Les professeurs-chercheurs de l’Université de San Diego en Californie ont mis au point une technologie capable de produire de l’électricité à partir d’un tatouage éphémère qui capte de l’énergie d’un composant de la sueur : les lactates. Pendant une activité éprouvante…
lun 10 Fév 2014
Le géant du nucléaire Areva et le fabricant de matériel électrique Schneider Electric ont annoncé, jeudi 6 février, la signature d’un partenariat dans le but de fournir des solutions de stockage et de gestion d’énergie basée sur la production d’hydrogène…
mer 28 Août 2013
Avec 679 pannes de courant recensées entre 2003 et 2012, la qualité du réseau électrique de la première puissance mondiale fait pâle figure par rapport aux réseaux européens. Son ouverture à la concurrence et, surtout, la fréquence des catastrophes naturelles…
ven 13 Nov 2015
Début novembre, au Parc des expositions de Villepinte, avait lieu le Salon Batimat. A cette occasion, l’énergéticien EDF a notamment présenté sa feuille de route pour réduire les émissions de CO2 dans les logements individuels. (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *