Éolien en mer : Areva finalise la cession d'Adwen à Gamesa - L'EnerGeek Éolien en mer : Areva finalise la cession d'Adwen à Gamesa - L'EnerGeek

Éolien en mer : Areva finalise la cession d’Adwen à Gamesa

éolien

Désireux de se recentrer sur les activités du combustible nucléaire dans le cadre de son plan de restructuration et de recapitalisation, Areva a définitivement renoncé à ses velléités de développement dans la filière éolienne offshore. Le groupe français a entériné officiellement la semaine dernière la cession à l’espagnol Gamesa de sa participation dans leur co-entreprise Adwen, à la suite de leur accord en juin dernier.

La co-entreprise associant Gamesa et Areva, baptisée Adwen, avait été créée en mars 2015 afin de faciliter le regroupement de leurs actifs dans l’éolien offshore. Un projet ambitieux resté au point mort en raison des nouvelles ambitions de fusion de Gamesa avec le groupe allemand Siemens.

Lire aussi : Areva détaille le calendrier de sa restructuration

Lors du rachat effectif de Gamesa par Siemens en juin dernier, Areva avait alors la possibilité de racheter l’activité entière, de la céder à son partenaire ou de trouver un investisseur tiers. Si le choix d’un nouvel investisseur fut évoqué au départ suite à la proposition du groupe General Electric, qui souhaitait s’implanter sur le marché français de l’éolien offshore, le groupe Areva a finalement décidé de revendre la totalité de ses parts (50%) à Gamesa pour la somme de 60 millions d’euros.

Lire aussi : Parc de Saint-Brieuc : feu vert pour utiliser des éoliennes de 8MW

Areva précise toutefois dans un communiqué publié le 5 janvier dernier,  que « les engagements pris dans le cadre des appels d’offres pour des installations de production d’électricité éolienne en mer en France resteront portés par Adwen« . La co-entreprise avait remporté aux côtés d’Engie et Iberdrola, des contrats pour fournir trois parcs éoliens en mer au large et des côtes françaises. Elle fournira notamment dans ce cadre 186 turbines de 8 MWe (AD 8-180) pour les projets de Saint-Brieuc, de Dieppe Le Tréport et de Yeu-Noirmoutier, et assurera l’ouverture de deux nouvelles usines au Havre pour la production de ces équipements à compter de 2018.

Crédits photo : Adwen

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 11 Juin 2013
Le groupe français GDF Suez et ses partenaires, Investec et Kagiso Tiso Holdings, ont finalisé le financement du projet de parc éolien West Coast One, situé à 130 km du Cap (Afrique du Sud), et d’une capacité de production de…
jeu 18 Juin 2015
A Tahiti, le soleil et la mer devraient bientôt permettre de produire de l’énergie ! En effet, l’entreprise française DCNS a présenté la semaine dernière au Cluster maritime de Polynésie Française son projet de centrale à énergie thermique marine (ETM), qui…
lun 5 Déc 2016
Disposant de ressources hydroélectriques et renouvelables considérables, la Guyane entend bien profiter de ce potentiel pour réduire sa dépendance aux combustibles fossiles et atteindre d'ici 2030 l'autonomie énergétique. En visite dans la région du 27 au 29 novembre dernier, Jean-Bernard…
sam 20 Août 2016
D’après le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD), le rythme de développement des énergies renouvelables en France serait « insuffisant ». En effet, alors que le pays ambitionne d’atteindre 23% d’ENR dans son mix énergétique en 2020, les dernières statistiques publiées au…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *