Éolien en mer : Areva finalise la cession d'Adwen à Gamesa - L'EnerGeek Éolien en mer : Areva finalise la cession d'Adwen à Gamesa - L'EnerGeek

Éolien en mer : Areva finalise la cession d’Adwen à Gamesa

éolien

Désireux de se recentrer sur les activités du combustible nucléaire dans le cadre de son plan de restructuration et de recapitalisation, Areva a définitivement renoncé à ses velléités de développement dans la filière éolienne offshore. Le groupe français a entériné officiellement la semaine dernière la cession à l’espagnol Gamesa de sa participation dans leur co-entreprise Adwen, à la suite de leur accord en juin dernier.

La co-entreprise associant Gamesa et Areva, baptisée Adwen, avait été créée en mars 2015 afin de faciliter le regroupement de leurs actifs dans l’éolien offshore. Un projet ambitieux resté au point mort en raison des nouvelles ambitions de fusion de Gamesa avec le groupe allemand Siemens.

Lire aussi : Areva détaille le calendrier de sa restructuration

Lors du rachat effectif de Gamesa par Siemens en juin dernier, Areva avait alors la possibilité de racheter l’activité entière, de la céder à son partenaire ou de trouver un investisseur tiers. Si le choix d’un nouvel investisseur fut évoqué au départ suite à la proposition du groupe General Electric, qui souhaitait s’implanter sur le marché français de l’éolien offshore, le groupe Areva a finalement décidé de revendre la totalité de ses parts (50%) à Gamesa pour la somme de 60 millions d’euros.

Lire aussi : Parc de Saint-Brieuc : feu vert pour utiliser des éoliennes de 8MW

Areva précise toutefois dans un communiqué publié le 5 janvier dernier,  que « les engagements pris dans le cadre des appels d’offres pour des installations de production d’électricité éolienne en mer en France resteront portés par Adwen« . La co-entreprise avait remporté aux côtés d’Engie et Iberdrola, des contrats pour fournir trois parcs éoliens en mer au large et des côtes françaises. Elle fournira notamment dans ce cadre 186 turbines de 8 MWe (AD 8-180) pour les projets de Saint-Brieuc, de Dieppe Le Tréport et de Yeu-Noirmoutier, et assurera l’ouverture de deux nouvelles usines au Havre pour la production de ces équipements à compter de 2018.

Crédits photo : Adwen

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 6 Fév 2013
Le groupe Akuo Energy a annoncé le lancement de la construction d’une centrale de cogénération biomasse à Estrées-Mons, dans la Somme. La construction de cette unité, qui représente un investissement de 65 millions d’euros, a été décidée suite à appel…
mer 9 Août 2017
Si les transports, le logement ou la production thermique d’électricité sont généralement montrés du doigt pour expliquer les rejets de CO2 dans l’atmosphère, ils ne sont pas les seuls secteurs d’activité responsables du réchauffement des températures mondiales. L’alimentation représente de…
ven 22 Mai 2015
RTE (Réseau de Transport d'Electricité), filiale française autonome du groupe EDF ayant la gestion du réseau public de transport d'électricité français, projette la construction de 1.700 km de lignes électriques en mer d’ici à 2025. Ces lignes serviront entre autres…
ven 31 Mai 2013
Pourquoi ne pas produire de l’électricité en marchant ? Des étudiants texans de l’université Rice ont tenté de répondre à cette question en mettant au point une basket produisant de l’électricité à chaque pas. Ces étudiants américains répondaient en fait à…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *