Climat : François Hollande met en garde Donald Trump Climat : François Hollande met en garde Donald Trump

Climat : François Hollande met en garde Donald Trump

François Hollande

Pour ses derniers vœux, à quatre mois de la présidentielle, François Hollande a voulu rappeler les points positifs de son quinquennat et la conclusion historique d’un accord international sur le climat. Insistant sur « l’impérieuse nécessité » de poursuivre les efforts de la France dans la lutte contre le changement climatique à l’heure où les villes de l’Hexagone connaissent de nouveaux pics de pollution, le Président a mis en garde contre toute remise en cause de l’accord de Paris sur le climat.

Sans pour autant le nommer, le Président français François Hollande a implicitement mis en garde le futur président américain Donad Trump lors de ses derniers vœux télévisés le 31 décembre dernier. Artisan de l’accord climatique signé à Paris en décembre 2015, « la France ne laissera personne ni aucun Etat, fût-il le plus grand, remettre en cause cet acquis majeur de la communauté internationale », a-t-il affirmé.

Lire aussi : La France citée en exemple dans le combat climatique

Climato-sceptique affirmé, le milliardaire américain n’a jamais caché ses doutes quant au réchauffement de la température et sa préférence pour les grandes compagnies pétrolières rentables. Ces derniers mois, il a remis en cause à plusieurs reprises la responsabilité humaine dans le réchauffement climatique et souhaitait avant son élection le retrait de Washington de l’accord de Paris.

Lire aussi : Climat : les premières décisions de Donald Trump alertent les écologistes

Si le nouveau Président américain a de lui même modéré sa position depuis son élection et accepté de rencontrer Al Gore sur le sujet, ces premières décisions en matière d’environnement dont la nomination de Scott Pruitt (connu lui aussi pour son scepticisme sur la question climatique) à la tête de l’Agence américaine de l’environnement (EPA), posent questions et font craindre le pire aux associations écologistes.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 1 Déc 2016
Avec 35 millions de compteurs installés en France à l'horizon 2021, le projet "Linky" est présenté par ses promoteurs comme une étape clé de la transition énergétique. Pour ses opposants, en revanche, il est perçu comme un moyen d'attenter à…
lun 23 Nov 2015
Le 1er janvier 2016, toutes les entreprises devront abandonner les tarifs réglementés de l'énergie pour les offres de marché. Tandis que 450 000 sites environ sont concernés, seulement un quart aurait déjà réalisé la bascule. Pour aider les entreprises à réaliser cette transition,…
mer 8 Juil 2015
Le projet IDSE (Ile de Sein Energies), visant à approvisionner l'île de Sein uniquement avec des énergies renouvelables, vient contester le monopole réglementé du groupe EDF. Un projet ambitieux qui n’est pas prêt d’aboutir avec le retoquage récent de l’amendement…
mar 18 Nov 2014
Barbara Hendricks, ministre allemande de l'Environnement, vient de présenter à ses collègues du gouvernement Merkel III un plan d'action pour lutter contre le réchauffement climatique. Son objectif principal étant de permettre à l'Allemagne d'atteindre en 2020 son objectif de réduction…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *