Climat : François Hollande met en garde Donald Trump Climat : François Hollande met en garde Donald Trump

Climat : François Hollande met en garde Donald Trump

François Hollande

Pour ses derniers vœux, à quatre mois de la présidentielle, François Hollande a voulu rappeler les points positifs de son quinquennat et la conclusion historique d’un accord international sur le climat. Insistant sur « l’impérieuse nécessité » de poursuivre les efforts de la France dans la lutte contre le changement climatique à l’heure où les villes de l’Hexagone connaissent de nouveaux pics de pollution, le Président a mis en garde contre toute remise en cause de l’accord de Paris sur le climat.

Sans pour autant le nommer, le Président français François Hollande a implicitement mis en garde le futur président américain Donad Trump lors de ses derniers vœux télévisés le 31 décembre dernier. Artisan de l’accord climatique signé à Paris en décembre 2015, « la France ne laissera personne ni aucun Etat, fût-il le plus grand, remettre en cause cet acquis majeur de la communauté internationale », a-t-il affirmé.

Lire aussi : La France citée en exemple dans le combat climatique

Climato-sceptique affirmé, le milliardaire américain n’a jamais caché ses doutes quant au réchauffement de la température et sa préférence pour les grandes compagnies pétrolières rentables. Ces derniers mois, il a remis en cause à plusieurs reprises la responsabilité humaine dans le réchauffement climatique et souhaitait avant son élection le retrait de Washington de l’accord de Paris.

Lire aussi : Climat : les premières décisions de Donald Trump alertent les écologistes

Si le nouveau Président américain a de lui même modéré sa position depuis son élection et accepté de rencontrer Al Gore sur le sujet, ces premières décisions en matière d’environnement dont la nomination de Scott Pruitt (connu lui aussi pour son scepticisme sur la question climatique) à la tête de l’Agence américaine de l’environnement (EPA), posent questions et font craindre le pire aux associations écologistes.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 5 Déc 2016
Disposant de ressources hydroélectriques et renouvelables considérables, la Guyane entend bien profiter de ce potentiel pour réduire sa dépendance aux combustibles fossiles et atteindre d'ici 2030 l'autonomie énergétique. En visite dans la région du 27 au 29 novembre dernier, Jean-Bernard…
jeu 25 Juil 2013
Les températures élevées que connaît la France depuis quelques jours entraînent une hausse de près de 2.000 MW de la consommation d’électricité, selon le gestionnaire du réseau électrique, RTE (Réseau de transport d’électricité). La chaleur a donc un impact direct…
mar 18 Août 2015
La semaine dernière, un convertisseur électrique aussi haut que Big Ben a été installé à 45m au large des côtes allemandes, au terme d’un voyage de quatre jours dans la mer du Nord depuis la Norvège. Ce projet s’inscrit dans…
mar 21 Fév 2017
Selon les derniers chiffres publiés par Eurostat, l'Office de statistiques européen, la consommation intérieure brute d'énergie de l'UE est tombée en 2015 sous son niveau de 1990. Une performance prometteuse mais qui cache en réalité une consommation d'énergie primaire repartie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *