La France et le Sénégal s'allient pour une transition bas-carbone - L'EnerGeek La France et le Sénégal s'allient pour une transition bas-carbone - L'EnerGeek

La France et le Sénégal s’allient pour une transition bas-carbone

A l’occasion de la visite d’État en France du Président sénégalais, Macky Sall, la ministre de l’Environnement et de l’Energie Ségolène Royal a signé un nouvel accord en vue du renforcement de la coopération avec ce pays sur des projets concrets en lien avec la lutte contre le changement climatique. Ce texte a notamment pour objectif de promouvoir l’efficacité énergétique des bâtiments au Sénégal et de faciliter ainsi une transition énergétique vers un système bas-carbone.

La France et le Sénégal, tous deux mobilisés dans le cadre de l’Alliance mondiale pour le bâtiment et la construction, ont décidé la semaine dernière lors de la visite d’Etat du Président sénégalais, de renforcer leur coopération en matière d’efficacité énergétique. Selon les termes de cet accord, le Sénégal bénéficiera du programme international d’efficacité énergétique dans le bâtiment (PEEB), lancé lors de la COP22 de Marrakech, et porté en particulier par l’Agence française de développement.

Lire aussi : L’énergie, pilier du développement sénégalais pour son président Macky Sall

Afin de favoriser le développement de filières de matériaux locaux de construction, notamment à base de végétal, le Fonds français pour l’environnement mondial contribuera également à hauteur de 1,5 millions d’euros au projet « Typha combustible construction Afrique de l’Ouest – Sénégal et Mauritanie (TyCCAO) pour la valorisation du typha comme matériau de construction et combustible en Afrique de l’Ouest« . Enfin, pour contribuer à la mise en œuvre d’un éco-quartier au Sénégal, le ministère français de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer financera à hauteur de 500.000 euros un projet de bâtiment bioclimatique, dans le cadre de l’initiative « bâtiments bas-carbone dans les climats chauds et tropicaux« .

Lire aussi : La première centrale solaire du Sénégal inaugurée

En matière d’énergies renouvelables, Ségolène Royal a rappelé l’engagement de la France pour favoriser le succès de l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables, lancée à la COP21. Parmi les projets identifiés dans le rapport de la présidente de la COP21 sur cette initiative, plusieurs concernent le Sénégal dont l’installation de la centrale solaire Senergy 2, d’une puissance de 20 MW en octobre 2016.

Crédits photo : Ministère de l’Environnement

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 26 Août 2016
Afin de développer les énergies renouvelables, tous les spécialistes s’accordent sur la nécessité de renforcer les capacités de stockage de l’énergie. D’après une étude réalisée par GlobalData, les capacités de stockage de l’énergie par batterie vont justement progresser de 1,5…
mer 5 Oct 2016
Affaiblis par une intermittence de production caractéristique, les rendements des panneaux solaires progressent lentement mais surement. Ils pourraient toutefois progresser beaucoup plus rapidement si la chaleur dégagée par ces mêmes panneaux lors de leur exposition aux rayons du soleil était…
mer 25 Jan 2017
Le maire de Bordeaux Alain Juppé était présent mardi 24 janvier au palais de congrès pour inaugurer les 18èmes Assises européennes de la Transition Énergétique organisées du 24 au 26 janvier 2017 dans la cité girondine. Un rendez-vous annuel dont…
mar 24 Sep 2013
Après les centrales photovoltaïques d'Istres et de Cuges-les-Pins, le groupe Solaire Direct a inauguré un troisième parc solaire dans les Bouches-du-Rhône, vendredi 20 septembre, à Charleval. Installé sur le site d'une carrière en fin d'exploitation, un choix de localisation qui…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *