EDF vend sa filiale hongroise au groupe public ENKSZ EDF vend sa filiale hongroise au groupe public ENKSZ

EDF vend sa filiale hongroise au groupe public ENKSZ

Edf Demasz

L’énergéticien français EDF a annoncé mardi 6 décembre avoir signé un accord définitif pour la vente de sa filiale Demasz à l’entreprise publique ENKSZ, contrôlée par l’Etat hongrois. Une demie surprise compte tenu des rumeurs qui circulaient depuis le début d’année sur la volonté des autorités locales de renationaliser les fournisseurs d’énergie en Hongrie. 

Acteur majeur du marché hongrois de l’électricité depuis le début des années 1950, EDF Demasz est une société intégrée ayant des activités dans les secteurs de la distribution d’électricité, du développement et de la maintenance des réseaux (EDF DÉMÁSZ Hálózat), et de la commercialisation de l’électricité sur l’ensemble du territoire hongrois via les marques EDF Demasz pour les ménages et EDF Energia pour les professionnels. Elle fournit et distribue actuellement de l’électricité à près de 775.000 clients particuliers et professionnels et exploite un réseau de 32.320 kilomètres dans le Sud-Est de la Hongrie.

Lire aussi : Nucléaire Hongrois : la durée de vie d’un réacteur prolongée de 20 ans

L’acquisition de la filiale d’EDF  était largement attendue depuis que l’Etat hongrois avait annoncé en 2014 son intention de reprendre le contrôle du secteur énergétique et créé le groupe ENKSZ à cet effet. Cette société publique contrôlée par l’Etat a en effet pour objectif de défendre les intérêts nationaux dans le cadre du programme du gouvernement hongrois visant à réduire les coûts des entreprises de service public et à maintenir les tarifs publics à un niveau raisonnable pour les consommateurs dans les secteurs du gaz naturel, de l’électricité et du chauffage urbain.

L’opération, qui concerne la totalité du capital d’EDF Demasz et dont le montant n’a pas été précisé, sera soumise au contrôle hongrois des concentrations, à l’approbation de l’autorité hongroise de régulation du secteur de l’énergie, ainsi qu’à l’autorisation du ministère français de l’Economie, a indiqué EDF dans un communiqué.

Lire aussi : Centrale de Pècs : la plus grande centrale de cogénération d’Europe

Crédits photo : EDF

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 30 Mar 2015
Les opérateurs du réseau électrique du Royaume-Uni et de la Norvège étaient réunis, jeudi 26 mars à Oslo, pour conclure une entente portant sur le déploiement d'une interconnexion entre leurs deux pays. Le britannique National Grid et le norvégien Statnett…
ven 14 Fév 2014
L’Afrique est « l’une des régions les plus dynamiques au monde » d’après la Maison-Blanche, et en effet certains pays connaissent actuellement un taux de croissance à deux chiffres. Les investisseurs internationaux s’intéressent de plus en plus aux infrastructures du continent, et…
mer 29 Avr 2015
Le 09 avril 2015, Malte inaugurait le câble électrique sous-marin reliant l’archipel à l’Italie et par là même à l’Union Européenne. Le premier ministre maltais Joseph Muscat et son homologue italien Matteo Renzi étaient tous les deux présents pour célébrer…
ven 9 Déc 2016
Selon les résultats de l'observatoire trimestriel du marché de détail, publiés mercredi 7 décembre par la Commission de régulation de l'énergie (CRE), la concurrence sur les marchés du gaz et de l'électricité pour les particuliers en France s'intensifie. Les particuliers…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *