Le producteur d'énergie renouvelable Quadran rachète Enel France Le producteur d'énergie renouvelable Quadran rachète Enel France

Le producteur d’énergie renouvelable Quadran rachète Enel France

éolienne quadran

Le groupe français Quadran, énergéticien indépendant spécialisé dans les renouvelables, a officialisé dans un communiqué publié dimanche 4 décembre, le rachat du fournisseur d’électricité Enel France. Cette acquisition permettra à sa filiale Energies Libres, chargée de la commercialisation de l’électricité, d’enrichir ses compétences dans la fourniture d’énergie et d’augmenter son portefeuille clients de manière significative.

Quadran franchit un nouveau cap. La PME basée à Montpellier et spécialisée dans l’énergie renouvelable vient de racheter le groupe Enel France et son portefeuille de clients-grands comptes comprenant une centaine de grandes entreprises comme la RATP, Valeo ou Eiffage pour un total annuel de 2 térawattheures (TWh) d’électricité. Ces clients viendront donc s’ajouter au portefeuille clients d’Energies Libres qui rassemble déjà qui 2.000 clients professionnels de plus petite taille pour un volume vendu de 300 gigawattheures (MWh).

Lire aussi : Les renouvelables couvrent près de 20% de la consommation d’électricité en France

Avec cette acquisition, le chiffre d’affaires en année pleine de Quadran s’élèvera à 220 millions d’euros et ses effectifs à environ 250 collaborateurs. Mais au-delà des chiffres, c’est un modèle économique inédit et unique sur le marché que veut faire valoir le groupe Quadran. « Nous devenons ainsi le seul énergéticien indépendant intégré, présent dans la production d’énergie 100 % renouvelable, et capable de proposer de l’électricité, des services, une plate-forme d’agrégation, ou encore une offre d’autoconsommation« , explique Carole Lajous, directrice générale d’Energies Libres.

Le groupe Quadran opère sur les principales sources d’électricité verte : éolien, photovoltaïque, hydraulique, biogaz et biomasse. En 2015, l’entreprise avait renforcé ses fonds propres à hauteur de 45 millions d’euros, grâce notamment un investissement de Bpifrance. Elle espère via cette opération de rachat faire passer ses revenus dans la vente d’électricité de 150 millions d’euros aujourd’hui, à 200 ou 250 millions en 2020.

Lire aussi : Éolien flottant : des fermes pilotes bientôt développées par des PME françaises

Crédits photo : Quadran

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 27 Déc 2016
A l’occasion de la visite d’État en France du Président sénégalais, Macky Sall, la ministre de l'Environnement et de l'Energie Ségolène Royal a signé un nouvel accord en vue du renforcement de la coopération avec ce pays sur des projets…
mar 4 Août 2015
Kyocera Corporation, producteur japonais de systèmes à énergie solaire, a annoncé le lancement des travaux de deux centrales solaires, implantées sur d'anciens terrains de golf désaffectés dans les préfectures de Kyoto et de Kagoshima. C'est environ 40 000 habitants qui bénéficieront…
lun 17 Oct 2016
Après le secteur de l’aviation, c’est au tour du secteur du transport maritime de s’intéresser aux énergies renouvelables pour réduire ses émissions de dioxyde de carbone. Le projet Energy Observer, digne successeur de Solar Impulse, vise en effet à effectuer…
lun 2 Nov 2015
Annoncée il y a quelques jours, l’entrée en Bourse de Luminus n’aura finalement pas lieu. En effet, après avoir passé un accord avec plusieurs de ses actionnaires, la filiale d’EDF va pouvoir conserver son « ancrage local ». (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *