L'Inde inaugure la centrale solaire la plus puissante au monde L'Inde inaugure la centrale solaire la plus puissante au monde

L’Inde inaugure la centrale solaire la plus puissante au monde

Confrontée à une pollution atmosphérique record et pressée par ses objectifs de lutte contre le changement climatique, l’Inde s’est engagée dans une politique ambitieuse de promotion de l’énergie solaire. Le pays vient notamment d’inaugurer une nouvelle centrale solaire à Kamuthi, dans le Sud-Est de la péninsule indienne, considérée aujourd’hui comme la centrale la plus puissante au monde.

Cofondateur avec la France de l’Alliance solaire internationale, l’Inde compte sur l’énergie solaire pour atteindre d’ici 2030 une part de 40% d’énergie renouvelable dans son mix énergétique et espère devenir le troisième plus gros marché d’énergie solaire au monde dès 2017, derrière la Chine et les États-Unis. Les projets de centrales se multiplient et viennent concrétiser progressivement les grandes ambitions du Premier ministre Narendra Modi en la matière.

Lire aussi : L’Inde et la France lancent un programme de financement solaire

La centrale photovoltaïque de Kamuthi, dans le grand Etat de Tamil Nadu, inaugurée récemment par le groupe Adani, est devenue ainsi la plus puissante centrale solaire en activité au monde avec 648 MW de puissance installée. Elle devance la Topaz Farm de Californie, dans le Sud-Ouest des Etats-Unis, qui dispose d’une puissance de 550 MW. D’un budget global de 679 millions de dollars, ce parc hors-norme s’étend sur un périmètre de 10 km carrés sur lequel sont repartis plus de 2,5 millions de capteurs solaires et 6.000 kilomètres de câbles, soit de quoi alimenter 150. 000 foyers indiens.

Mais la véritable performance du groupe Adani réside surtout ici dans les délais de construction. Alors que la centrale américaine avait nécessité près de trois années de travaux, la construction du parc solaire de Kamuthi n’aura duré que huit mois. « Nous voulions créer une centrale photovoltaïque de 648 MW sur un endroit unique et en moins d’un an« , explique Vneet Jaain, Président du groupe d’Adani.

Lire aussi : Nucléaire : l’Inde et le Japon concluent un nouveau pacte de coopération

Crédits photo : Adani

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 8 Jan 2014
Le Polynésie française, une collectivité d'outre-mer située dans le sud de l'océan Pacifique, s'est fixé comme objectif de produire la moitié de son électricité grâce à des sources renouvelables d'ici 2020. Le président Gaston Flosse, qui a promulgué la loi…
lun 22 Juin 2015
L'énergie solaire poursuit son déploiement à la vitesse grand V... et ce n'est pas prêt de s'arrêter si l'on en croit le rapport publié mardi 9 juin par l'association de l'industrie photovoltaïque européenne SolarPower Europe. En effet, l'année 2014 aura…
lun 2 Juin 2014
Alors que le projet de restructuration du groupe Alstom fait les gros titres de la presse économique française, le groupe a inauguré son premier centre de technologie hydroélectrique d'Amérique Latine. Ce nouveau complexe, dont la construction a nécessité un investissement…
jeu 17 Avr 2014
  Bien que le groupe EDF ait récemment été sélectionné par Londres pour construire deux réacteurs EPR, son action outre-Manche ne se résume pas à l’énergie nucléaire. En témoigne le lancement de deux nouvelles installations mercredi : le parc éolien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *