Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter de 2,6% en décembre Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter de 2,6% en décembre

Les tarifs réglementés du gaz augmenteront de 2,6% en décembre

prix gaz

Les tarifs réglementés du gaz vont une nouvelle fois augmenter au mois de décembre a annoncé mardi 29 novembre la Commission de régulation de l’Energie (CRE). Cette hausse répercutera l’augmentation des coûts d’approvisionnement du fournisseurs Engie, et devrait se situer autour de 2,6% hors taxes.

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz ont le choix entre les tarifs réglementés de l’ancien monopole et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents (EDF, Direct Energie, Eni, Lampiris, etc). Les tarifs réglementés du gaz n’incluent pas les diverses taxes mais comprennent les coûts d’approvisionnement d’Engie et sont révisés mensuellement selon une formule qui prend en compte notamment les prix du gaz sur le marché de gros et le cours du baril de pétrole.

Lire aussi : Gaz : pas de difficultés d’approvisionnement à prévoir cet hiver

« Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie (ex- GDF Suez) à un peu plus de 7 millions de consommateurs, vont augmenter en moyenne de 2,6 % en décembre« , a annoncé mardi 29 novembre la CRE. La hausse va atteindre 0,9% pour les usagers ayant recours au gaz uniquement pour la cuisson, 1,6% pour ceux ayant un double usage cuisson et eau chaude et de 2,6% pour les foyers se chauffant au gaz.

Cette nouvelle hausse s’explique notamment par l’évolution du coût d’approvisionnement d’Engie depuis le 1er novembre, soit 1,3 euro supplémentaire par mégawattheure , indique le régulateur de l’énergie. Ce dernier rappelle néanmoins que les tarifs ont baissé en moyenne de 3,4% depuis le 1er janvier 2016 et de 16,8% depuis le 1er janvier 2015.

Lire aussi : Gaz vert : une filière française toujours à la traîne

Crédits photo : Magnascan

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 15 Fév 2016
Pour faire face à un résultat en baisse de 18%, Total a décidé de réduire ses investissements à 19 milliards d’euros. Toutefois, malgré ces chiffres, l’énergéticien français résiste mieux que ses concurrents à la chute des prix du baril de…
jeu 19 Déc 2013
Les industriels japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et Hitachi ont déclaré, en novembre 2012, vouloir regrouper dans une société commune leurs activités d'équipement de centrales thermiques. Cette société conjointe, baptisée Mitsubishi Hitachi Power Systems (MHPS), verra le jour le 1er…
jeu 5 Jan 2017
Le 3 janvier dernier, le groupe Société générale a renoncé à financer une centrale à charbon en Indonésie, conformément à son engagement de ne pas soutenir des infrastructures incompatibles avec l'accord de Paris sur le climat. Une décision logique pour…
mer 28 Déc 2016
La dépendance européenne au gaz russe se confirme. Selon les dernières déclarations du géant russe Gazprom, la Russie aurait couvert en 2016 près du tiers de la consommation de gaz du continent européen. Un niveau record qui ne semble pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *