Confirmation de la fusion entre Tesla et Solarcity par les actionnaires Confirmation de la fusion entre Tesla et Solarcity par les actionnaires

Les actionnaires valident le projet de fusion entre Tesla et SolarCity

elon musk tesla solarcity

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla a annoncé jeudi 17 novembre la validation par ses actionnaires et ceux du producteur d’énergie solaire SolarCity du projet de fusion entre les deux entreprises. Estimé à 2,6 milliards de dollars, ce projet est un soulagement pour le millionnaire et fondateur de Tesla Elon Musk, désireux de diversifier l’offre du groupe dans les énergies alternatives malgré de nombreuses réticences internes.

Les actionnaires des groupes Tesla et SolarCity ont finalement donné leur feu vert au plan de rapprochement porté par Elon Musk. De nombreux investisseurs et experts reprochaient en effet à Elon Musk de faire assumer à Tesla les pertes du producteur de panneaux solaires enregistrées ces trois dernières années.

Lire aussi : Tesla, un nouveau géant pour l’énergie ?

Elon Musk s’est toutefois voulu rassurant, détaillant ces derniers jours avec enthousiasme les avantages de cette fusion pour les deux groupes, et notamment pour la santé des comptes de Tesla. « Le producteur d’énergie solaire devrait contribuer au chiffre d’affaires de Tesla à hauteur de plus d’un milliard de dollars en 2017 et aider à améliorer sa rentabilité. La fusion devrait générer également 150 millions de dollars d’économies dès la première année suivant son bouclage« , a souligné la direction du groupe automobile dans un communiqué.

Lire aussi : Toiture solaire : Elon Musk milite pour le déploiement du photovoltaïque

« Les actionnaires de SolarCity ayant aussi approuvé l’acquisition, la transaction va être conclue dans les prochains jours« , a ajouté Tesla sans préciser de date précise. Par cette fusion, Elon Musk entend ainsi créer la première compagnie au monde intégrée verticalement, i. e. proposant une offre de batteries stockant l’énergie renouvelable produite à partir de panneaux solaires et d’éoliennes. Tesla deviendrait alors la seule compagnie à même d’offrir à ses clients une solution d‘énergie 100% propre. D’un point de vue technique, ce rapprochement permettra au constructeur automobile de produire et de stocker l‘énergie solaire destinée à ses voitures sous une marque unique.

Crédits photo : Nvidia Corporation

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 17 Nov 2015
Avec l’aide de l'Institut géographique national (IGN), la start-up française "In sun we trust" veut aider les Français à opter pour l’électricité d’origine solaire. Dans le courant du mois de novembre, un site sera ainsi lancé afin de permettre aux…
lun 5 Jan 2015
Voici une nouvelle manière de faire du jardinage : la société autrichienne Encolution propose d’installer dans nos jardins des centrales privées photovoltaïques en forme de tournesols, les « Smartflowers », qui comme la plante déploient leurs pétales et s’orientent pour suivre le mouvement…
jeu 19 Mai 2016
Les États-Unis sont aujourd'hui les deuxièmes plus gros consommateurs d'énergie au monde. Depuis 2006 et la révolution des hydrocarbures de schiste, Washington tend vers son indépendance énergétique au prix, cependant, d'un mix électrique fortement carboné (près de 80% de l'électricité…
ven 29 Avr 2016
Dans un communiqué de presse du 27 avril dernier, le ministère de l'environnement et de l’énergie revient sur l’ordonnance visant à clarifier le droit applicable aux installations hydroélectriques. Officiellement, ce texte doit permettre de favoriser les énergies non polluantes dans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *