Microsoft continue d'investir dans l'énergie éolienne - L'EnerGeek Microsoft continue d'investir dans l'énergie éolienne - L'EnerGeek

Microsoft continue d’investir dans l’énergie éolienne

Confrontées à de fortes dépenses énergétiques de part la nature de leur activité, les entreprises technologiques sont de plus en plus désireuses de couvrir leurs besoins croissants d’énergie via des sources d’énergie renouvelable propres. Le groupe Microsoft a annoncé pour cela cette semaine la signature de deux nouveaux contrats de fourniture en énergies renouvelables et ajoute ainsi 237 MW d’énergie éolienne à l’alimentation de ses datacenters et de son cloud.

A l’instar de ses concurrents directs (principalement Google et Apple), le géant de l’informatique Microsoft poursuit sa transition vers les énergies renouvelables et investit massivement dans l’énergie éolienne afin d’alimenter de manière durable des centres de données (data denters) toujours plus énergivores.

Lire aussi : Microsoft immerge ses data centers pour les rendre moins énergivores

Déjà propriétaire de plus de 250 MW de capacité de production éolienne aux Etats-Unis (dans le cadre du projet Pilot Hill notamment), Microsoft vient d’y ajouter cette semaine 237 MW supplémentaires. Le géant américain a signé deux nouveaux contrats d’approvisionnement: au Kansas pour le projet Bloom Wind Project, d’une capacité de 178 MW, et dans le Wyoming dans le cadre d’un partenariat avec Black Hills Energy et ses deux fermes éoliennes d’une capacité cumulée de 59 MW.

Grâce à ces investissements, Microsoft poursuit sa transition vers les énergies renouvelables. Le créateur de Windows avait en effet annoncé plus tôt cette année son ambition d’alimenter en courant vert 44% de ses parcs de serveurs. L’entreprise renforce ainsi ses positions et promet de faire tourner de manière écologique la moitié de ses parcs de serveurs d’ici 2018 au plus tard, et plus de 60% aux environs 2020.

Lire aussi : L’opérateur français Webaxys lance un datacenter 100% renouvelable

Crédits photo : Florian Hirzinger

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 24 Nov 2014
Le ministère bolivien des Hydrocarbures et de l'Énergie ainsi que celui des Mines et de la Métallurgie ont signé quatre lettres d'intention avec une délégation du Commissariat à l'Énergie Atomique et à l'énergie alternative (CEA) français. Ces documents ont pour…
lun 7 Déc 2015
Alors que le compte Twitter d’Alstom Energie annonce son remplacement par celui de General Electric Power, le groupe américain tente de rassurer l’hexagone sur sa stratégie industrielle. Récemment, le patron de GE Europe a ainsi confirmé l’intention de l’entreprise de recruter…
lun 6 Juil 2015
En raison d’un réseau vieillissant et insuffisamment alimenté face à la demande croissante, le Cameroun souffre de nombreuses coupures d’électricité, qui exaspèrent les populations et nuisent à l’économie du pays. Pour faire face à cette situation, le gouvernement camerounais a…
mar 23 Avr 2013
Selon une étude de Bloomberg New Energy Finance, General Electric (GE) est devenu le premier fabriquant d’éoliennes dans le monde en 2012. Il rejoint le danois Vestas en première place, détenteur du titre depuis 2000. En effet, ils possédaient chacun…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *