L'Allemagne valide un nouveau plan d'action pour le climat - L'EnerGeek L'Allemagne valide un nouveau plan d'action pour le climat - L'EnerGeek

L’Allemagne valide un nouveau plan d’action pour le climat

Souvent critiquée pour sa forte consommation de charbon depuis le retrait progressif de l’énergie nucléaire, l’Allemagne est parvenue vendredi 11 novembre dernier à surmonter ses divisions en matière environnementale et énergétique. Le gouvernement a fini par s’accorder sur un plan de lutte contre le réchauffement climatique à l’horizon 2050.

Le timing semble idéal. Alors que la communauté internationale est rassemblée à Marrakech pour la 22ème conférence sur le climat, le gouvernement allemand a finalement trouvé un compromis pour la réalisation à long terme de ses objectifs climatiques. L’Allemagne prévoit notamment de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 80 à 95% d’ici à 2050 par rapport à 1990, conformément aux engagements pris l’an dernier lors de la COP 21 à Paris. L’accord, qui doit être officiellement adopté ce lundi par le gouvernement, fixe pour cela des objectifs de réduction des émissions de dioxyde de carbone pour chaque secteur d’activité.

Lire aussi : L’Allemagne abuse encore du charbon

« Nous avons trouvé une solution bonne et équilibrée« , s’est réjoui le vice-chancelier et ministre social-démocrate de l’Economie Sigmar Gabriel, bien que l’effort imposé à l’industrie ait été allégé dans la dernière version du texte.
Le souci de préserver l’industrie de la lignite constituait l’un des points de friction avec les conservateurs d’Angela Merkel.

Dans le détail, le secteur industriel devra réduire ses émissions de CO2 de moitié d’ici à 2030 et les ramener à moins de 143 millions de tonnes par an, soit 10 millions de tonnes de plus qu’initialement prévu. Le secteur énergétique devra quant à lui diminuer ses émissions de 61 à 62%, les transports de 40 à 42%, l’agriculture de 31 à 34%, la construction de 66 à 67% et le traitement des déchets de 87%, soit le plus gros effort prévu par l’accord.

Lire aussi : Allemagne : un succès en demi-teinte pour les énergies vertes

Crédits photo : Tobias Koch

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 5 Mar 2014
Le troisième plus grand parc éolien terrestre, d’une puissance installée de 75 mégawatts, va être construit à Seine-Rive-Gauche Nord (Aube) par un partenariat de l’expert de l’éolien H2air et de Nordex. L’installation des 30 éoliennes du parc prendra 1 an…
mar 7 Mar 2017
Depuis l’ouverture du marché des fournisseurs d’électricité, la donne à changé en matière énergétique, non seulement pour les professionnels mais aussi pour les particuliers. Et si la filière des énergies renouvelables est restée relativement discrète, des opportunités sont pourtant nées…
mar 28 Juin 2016
Les pays d’Afrique se tournent de plus en plus vers l’énergie solaire pour répondre aux besoins croissants de leur population en électricité. Une opportunité pour les entreprises françaises, comme l’explique la directrice Afrique et Moyen-Orient d’EDF, Valérie Levkov. (suite…)
Par le biais de communiqués de presse publiés le 29 janvier 2015, les entreprises françaises EDF et GDF Suez ont annoncé des succès commerciaux en Chine. En effet, EDF a annoncé la signature d’accords renforçant ses partenariats avec China General…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *