Les pays ouest-africains renforcent l’interconnexion de leurs réseaux électriques - L'EnerGeek Les pays ouest-africains renforcent l’interconnexion de leurs réseaux électriques - L'EnerGeek

Les pays ouest-africains renforcent l’interconnexion de leurs réseaux électriques

En 2019, l’Afrique de l’Ouest pourrait ne plus connaître de déficit énergétique. En effet, les pays membres du système d’échanges d’énergie électrique ouest-africains (EEEOA) ont décidé d’investir 600 millions de dollars dans le projet « North Core ». Ce dernier va permettre de renforcer l’interconnexion des réseaux nationaux.

Pour assurer son développement, le continent africain cherche depuis longtemps à combler son déficit énergétique. C’est dans cette optique que le projet « North Core » a été imaginé. Celui-ci permettra à cinq pays (Nigéria, Niger, Togo, Burkina Faso et Bénin) de renforcer l’interconnexion des réseaux électriques nationaux.

Lors du lancement du projet, prévu en 2019, il devrait assurer une capacité de production de 450 mégawatts. Celle-ci pourrait ensuite avoisiner les 915 mégawatts dès 2030, selon le secrétaire général de l’échange d’énergie électrique ouest-africains (EEEOA), Siengui Apollinaire Sy, qui s’exprimait sur la télévision publique béninoise. Fin octobre, une réunion entre les différents ministres de l’énergie a été organisée à Cotonu afin « d’harmoniser les points de vue avec les partenaires techniques et financiers ».

Toujours d’après Siengui Apollinaire Sy, désormais « l’objectif de l’EEEOA pour le projet « North Core » est de faire en sorte que les études actuelles aboutissent à une mise en œuvre aussi diligente que possible ». Selon la Banque Africaine de développement (BAD), le projet North Core permettra parallèlement de réduire les émissions de CO2, ainsi que la déforestation sur le continent. Une solution d’autant plus intéressante que le Bénin vient justement de ratifier l’Accord de Paris…

sr_cop21

Lire aussi : Le défi énergétique de l’Afrique : rendre l’électricité accessible à tous

Crédit Photo : @Intellivoire

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 11 Déc 2013
Réseau de Transport d'Electricité (RTE), filiale d'EDF en charge de gérer le réseau public de lignes à haute tension, a mis en ligne jeudi 5 décembre la nouvelle version de son application éCO2mix. Cette dernière, accessible à l'adresse http://www.rte-france.com/fr/developpement-durable/eco2mix, permet…
ven 22 Mar 2013
En Allemagne, le délai moyen des procédures préalables à la construction d’un grand ouvrage du réseau électrique atteint 10 ans, selon les informations des Echos. Cette lourdeur administrative contribue à entraver la transition énergétique outre-Rhin dont le coût a explosé…
jeu 7 Août 2014
Après le passage de la tempête tropicale Bertha vendredi dernier, la plupart des foyers Martiniquais ont été privés d’électricité au cours de l’après-midi. La raison de cette coupure généralisée : les impacts de foudre sur les lignes électriques. Permettant de protéger les installations électriques des…
jeu 6 Juin 2013
Alors qu’on parle beaucoup des compteurs intelligents, ces derniers ne seront pas les seuls outils de gestion de la distribution d’électricité a bénéficier des possibilités offertes par les nouvelles technologies. RTE (Réseau de Transport d’Electricité) vient d’annoncer le lancement du…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *