"En 2021, plus d'un tiers de la capacité photovoltaïque et éolienne sera située en Chine" d'après l'AIE - L'EnerGeek "En 2021, plus d'un tiers de la capacité photovoltaïque et éolienne sera située en Chine" d'après l'AIE - L'EnerGeek

« En 2021, plus d’un tiers de la capacité photovoltaïque et éolienne sera située en Chine » d’après l’AIE

aie_energies_renouvelablesL’Agence Internationale de l’Energie (AIE) vient de revoir à la hausse sa prévision concernant la production des énergies renouvelables en 2021. D’après les experts de l’OCDE, le solaire, l’éolien et l’hydroélectricité produiront alors 825 gigawatts (GW), soit 42 % de plus qu’aujourd’hui.

L’AIE a publié le 25 octobre son rapport sur le marché des énergies renouvelables à moyen terme. Dans ce document, l’organisation se montre optimiste pour la production des énergies renouvelables, saluant au passage le volontarisme d’Etats clefs comme la Chine et les Etats-Unis, tout en confirmant la baisse des coûts des ENR sur la période.

D’ailleurs, pour le directeur du secteur des ENR à l’AIE, Paolo Frankl, « 2015 à été une année record, qui a marqué un tournant pour les énergies renouvelables ». En effet, explique-t-il, « pour la première fois, les renouvelables ont représenté plus de la moitié, 55 % exactement, des nouvelles capacités annuelles de génération d’électricité. Et elles ont détrôné le charbon en termes de capacités de productions cumulées installées dans le monde ».

Actuellement, l’éolien terrestre et le solaire photovoltaïque sont les deux principaux moteurs du développement des énergies renouvelables. Entre 2010 et 2015, les experts évoquent par exemple une baisse des coûts de 70 % des modules photovoltaïques, une tendance qui devrait également se poursuivre en 2021 (-25 %). Idem pour l’éolien terrestre, dont les coûts auraient diminué de 30 % au cours des cinq dernières années, tandis qu’une réduction de 15 % est espérée au cours des cinq années à venir.

Qui plus est, des pays comme les Etats-Unis, le Mexique et surtout la Chine, contribuent activement à la mise en œuvre de la transition énergétique au niveau mondial. Ainsi, d’après les prévisions de l’AIE, « en 2021, plus d’un tiers de la capacité photovoltaïque et éolienne sera située en Chine ».

Lire aussi : Les investissements dans les énergies renouvelables diminuent selon l’AIE

Crédit Photo : @AIE

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 3 Fév 2015
Le groupe industriel Alstom a décroché ce lundi 26 janvier la certification finale attribuée par l'organisme de certification industrielle DNG-GL pour son modèle d'éolienne offshore de 6 MW. Une satisfaction pour le groupe français qui va pouvoir lancer l'exploitation commerciale de l'Haliade…
mer 27 Août 2014
La lutte contre le réchauffement climatique n'aurait donc pas que des effets positifs. Selon une étude récente du centre de recherche de la Commission européenne (JRC), la réduction des émissions de certains aérosols et autres polluants atmosphériques pourrait à moyen terme…
ven 7 Juin 2013
Un parc solaire a été inauguré ce matin dans la commune de La Verdière (Var). L’installation construite par Solairedirect se compose de 21 300 panneaux solaires installés sur 12 hectares. Avec une puissance de production de 6,3 MW, la centrale produira…
jeu 21 Nov 2013
Asltom annonce que son Haliade 150, la plus grande éolienne offshore du monde, a été installée au large des côtes d'Ostende, en Belgique. Cet aérogénérateur d’une puissance de 6 MW servira à équiper trois des quatre premiers parcs en mer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *