Hydrocarbures : Moscou cède ses actifs dans le sixième producteur russe de pétrole - L'EnerGeek

Hydrocarbures : Moscou cède ses actifs dans le sixième producteur russe de pétrole


Le 12 octobre dernier, l’Etat russe a vendu plus de 50 % du capital de Bachneft, le sixième producteur d’hydrocarbures du pays, au groupe Rosneft, pour 4,7 milliards d’euros. S’il s’agit de la plus grosse cession d’actifs, cette année, de la part de Moscou, le gouvernement prévoit néanmoins un déficit supérieur à l’objectif de 3 % du PIB qu’avait fixé Vladimir Poutine.

En l’espace de seulement 15 ans, Rosneft s’est imposée comme un acteur incontournable du marché des hydrocarbures. Actuellement, elle est la première entreprise productrice de pétrole en Russie devant Gazprom. C’est également la première entreprise publique à l’échelle du globe de par ses réserves et sa production.

En acquérant le sixième producteur d’hydrocarbures du pays pour 4,7 milliards d’euros, Rosneft vient de consolider sa position de leader dans le monde. Qui plus est, le Kremlin réalise une bonne opération financière d’après le président Vladimir Poutine, puisque « Rosneft a simplement proposé le prix le plus élevé ». En effet, l’offre de l’énergéticien dépassait « de 20 % la valeur de cette participation en Bourse au 30 septembre », selon le ministère de l’Economie.

Depuis ce rapprochement, la société dirigée par Igor Setchine assure une production de 5,6 millions de barils par jour de pétrole et gaz et représente plus de 80 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel. En dépit des sanctions américaines qui pèsent sur elle depuis la crise ukrainienne, la compagnie démontre ainsi qu’elle dispose encore de solides perspectives de croissance, alors qu’elle s’apprêterait à vendre 19,5 % du capital d’ici à la fin de l’année.

Lire aussi : Arrêt des livraisons de gaz à l’Ukraine par la Russie : quelles conséquences ?

Crédit Photo : @Sputnik

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 7 Sep 2016
A l’occasion du sommet du G20 organisé le week end dernier, les deux plus gros émetteurs de gaz à effet de serre (Chine et Etats-Unis) ont ratifié l’Accord de Paris sur le climat. Pour l’ONG WWF, cela confirme que « la…
mar 18 Nov 2014
Barbara Hendricks, ministre allemande de l'Environnement, vient de présenter à ses collègues du gouvernement Merkel III un plan d'action pour lutter contre le réchauffement climatique. Son objectif principal étant de permettre à l'Allemagne d'atteindre en 2020 son objectif de réduction…
mar 16 Sep 2014
La centrale gaz EDF de Seraing en Belgique a été sélectionnée, selon un communiqué publié ce lundi 15 septembre 2014 par le gestionnaire du réseau belge ELIA, pour participer à la réserve stratégique mise en place par les autorités belges.…
mar 18 Oct 2016
Alors que l’Allemagne a accepté de ratifier l’Accord de Paris, elle ne semble pas en mesure de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Ainsi, en 2015, même si les énergies renouvelables atteignent des sommets, ses émissions de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *