"Un monde fondamentalement nouveau pour l'industrie énergétique" - L'EnerGeek

« Un monde fondamentalement nouveau pour l’industrie énergétique »


Organisé du 9 au 13 octobre à Istanbul (Turquie), le 23e Congrès mondial de l’énergie s’est intéressé à l’avenir du secteur. Parallèlement à une transformation de la production d’énergie, le cabinet Accenture Strategy et l’institut Paul Scherrer tablent sur une hausse de la consommation énergétique au cours des prochaines décennies.

En présence de plusieurs chefs d’Etat et de ministres de l’énergie, le 23ème Congrès mondial de l’énergie a évoqué les enjeux du secteur pour les prochaines années. Plusieurs énergéticiens ont participé à l’évènement ; parmi eux Total, Engie et EDF, mais aussi General Electric Power ou encore Siemens AG.

Dans un rapport présenté pour l’occasion, on pouvait constater que la part des énergies renouvelables a fortement progressé au sein du mix énergétique. Ainsi, alors que l’éolien assurait 0,22 % de la consommation d’énergie primaire en 2005, elle représentait 1,44 % de la demande en 2015. A noter que l’hydroélectricité assure actuellement 75 % de la production des énergies renouvelables.

energy_wec

Si les chiffres restent modestes, la tendance n’en est pas moins significative. D’ailleurs, pour le président exécutif des Scénarios au Conseil mondial de l’énergie, Ged Davis, « il est clair que nous traversons une grande transition qui va créer un monde fondamentalement nouveau pour l’industrie énergétique ».

D’autres enseignements sont également à retenir de cette rencontre internationale. Selon le cabinet Accenture Strategy et l’institut Paul Scherrer, « la demande électrique mondiale devrait encore doubler d’ici à 2060 ». Enfin, d’après le directeur général d’Accenture Strategy, Nuri Demirdoven, le pic de la demande en pétrole interviendrait seulement entre 2035 et 2045.

Lire aussi : L’UE voit sa consommation d’énergie baisser de 6,35 %

Crédit Photo : @WEC

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 30 Sep 2014
Largement sous-équipée en capacités de production éolienne terrestre, avec seulement 10 MW de puissance installée seulement depuis le mois de juillet dernier, l'Algérie entend désormais accélérer de manière significative le développement de la filière éolienne sur son territoire. Le président…
lun 13 Jan 2014
A la suite de la publication de la loi du 2 janvier et du "choc des simplifications" voulu par le Président François Hollande, le "permis unique" va être expérimenté par le gouvernement afin d'accélérer l'installation d'éoliennes terrestres, de centrales hydroélectriques…
ven 16 Juin 2017
Comptant déjà parmi les pays moteurs du mouvement de lutte contre le changement climatique depuis les accords de Paris de 2015 et les importants efforts diplomatiques consentis par le gouvernement, la France a réaffirmé ces dernières semaines toutes ses ambitions…
mer 1 Fév 2017
Après cinq ans de gel du soutien aux énergies renouvelables, l'Espagne prépare un appel d'offres conséquent pour de nouveaux projets. Le gouvernement souhaite redynamiser une filière amorphe depuis les grandes mesures d'austérité de 2012, afin d'atteindre, d'ici 2020, l'objectif fixé…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *