Vincent Balès veut relancer les énergies marines renouvelables - L'EnerGeek Vincent Balès veut relancer les énergies marines renouvelables - L'EnerGeek

Vincent Balès veut relancer les énergies marines renouvelables

emrSur son blog Médiapart, le directeur général de wpd offshore France, Vincent Balès, vante le potentiel de développement des énergies marines renouvelables en France et en Europe. Toutefois, afin d’optimiser leur exploitation, l’industriel adresse plusieurs propositions aux pouvoirs publics visant à renforcer le poids de la filière au sein du mix énergétique tricolore.

En partant du constat que la France dispose du deuxième espace maritime mondial, le spécialiste des EMR s’étonne des objectifs fixés par la loi relative à la transition énergétique. En s’appuyant notamment sur les prévisions de l’Ademe et sur les travaux réalisés par Jean-Louis Borloo lors du Grenelle de l’Environnement, il estime que les ambitions du gouvernement sont bien inférieures au potentiel de cette énergie verte.

Bien qu’il plaide pour un mix énergétique diversifié, le DG d’un des leaders européens de l’éolien terrestre et maritime affirme également que « les nouveaux objectifs de développement des EMR sont bien en deçà de nos gisements nationaux (inférieurs à 10 % du gisement) ». D’ailleurs, il souligne que le ministère de l’Environnement a lui-même reconnu que « le rythme de développement actuel des énergies renouvelables en France est insuffisant pour atteindre l’objectif officiel de 23 % de la consommation en 2020 ».

Afin de renforcer le dynamisme industriel de la France et d’aider le pays à tenir ses engagements climatiques, l’énergéticien réclame « une impulsion forte » de l’Etat, mais dresse aussi plusieurs propositions. D’abord, il suggère de « finaliser au plus vite la planification de l’usage maritime » et de « donner la visibilité suffisante aux acteurs de ces filières pour investir et innover ». Enfin, il préconise surtout de « revoir les procédures administratives trop complexes en s’inspirant de nos voisins européens ».

Lire aussi : Cherbourg désignée capitale mondiale des énergies marines renouvelables en 2018

Crédit Photo : @ecoco2

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 6 Déc 2013
Énergie et environnement sont des domaines qui peuvent parfois se croiser de manière inattendue  C'est un peu ce que l'on a pensé en lisant, mercredi 4 décembre, l'annonce du ministère sud-coréen des Océans et de la Pêche portant sur le développement…
jeu 3 Juil 2014
STX France, spécialiste de la construction navale, a officialisé le jeudi 29 juin 2014 la construction d’une usine pour les énergies marines renouvelables à Saint-Nazaire en Loire-Atlantique. L’ancien « Alstom marine » veut ainsi construire deux bâtiments, pour un coût total…
jeu 30 Jan 2014
En 2009, à l'occasion d'une expérience visant à exploiter de l'eau à température supercritique près de la centrale géothermique de Krafla (Islande), un puits de forage a accidentellement atteint une poche de magma de plus de 900 degrés Celsius, à une profondeur de…
mar 7 Oct 2014
Des chercheurs de l’université de l’Ohio ont mis au point une cellule photovoltaïque capable de stocker sa propre énergie. Une invention qui pourrait bien permettre de réduire les coûts inhérents à l’utilisation des panneaux solaires, en réduisant les pertes d'énergies…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *