Vincent Balès veut relancer les énergies marines renouvelables - L'EnerGeek Vincent Balès veut relancer les énergies marines renouvelables - L'EnerGeek

Vincent Balès veut relancer les énergies marines renouvelables

emrSur son blog Médiapart, le directeur général de wpd offshore France, Vincent Balès, vante le potentiel de développement des énergies marines renouvelables en France et en Europe. Toutefois, afin d’optimiser leur exploitation, l’industriel adresse plusieurs propositions aux pouvoirs publics visant à renforcer le poids de la filière au sein du mix énergétique tricolore.

En partant du constat que la France dispose du deuxième espace maritime mondial, le spécialiste des EMR s’étonne des objectifs fixés par la loi relative à la transition énergétique. En s’appuyant notamment sur les prévisions de l’Ademe et sur les travaux réalisés par Jean-Louis Borloo lors du Grenelle de l’Environnement, il estime que les ambitions du gouvernement sont bien inférieures au potentiel de cette énergie verte.

Bien qu’il plaide pour un mix énergétique diversifié, le DG d’un des leaders européens de l’éolien terrestre et maritime affirme également que « les nouveaux objectifs de développement des EMR sont bien en deçà de nos gisements nationaux (inférieurs à 10 % du gisement) ». D’ailleurs, il souligne que le ministère de l’Environnement a lui-même reconnu que « le rythme de développement actuel des énergies renouvelables en France est insuffisant pour atteindre l’objectif officiel de 23 % de la consommation en 2020 ».

Afin de renforcer le dynamisme industriel de la France et d’aider le pays à tenir ses engagements climatiques, l’énergéticien réclame « une impulsion forte » de l’Etat, mais dresse aussi plusieurs propositions. D’abord, il suggère de « finaliser au plus vite la planification de l’usage maritime » et de « donner la visibilité suffisante aux acteurs de ces filières pour investir et innover ». Enfin, il préconise surtout de « revoir les procédures administratives trop complexes en s’inspirant de nos voisins européens ».

Lire aussi : Cherbourg désignée capitale mondiale des énergies marines renouvelables en 2018

Crédit Photo : @ecoco2

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 6 Mar 2015
L'université de West of England, située dans la ville de Bristol en Angleterre, et l'ONG Oxfam ont lancé jeudi 5 mars un dispositif prototype des plus atypiques : des WC dont le système d'éclairage est alimenté grâce à de l'urine humaine.…
lun 5 Oct 2015
Dans un rapport publié le 2 octobre, l’Agence Internationale de l’Energie affirme que les énergies renouvelables (ENR) représenteront 26% de la production d’électricité mondiale. Au total, 700 GW de capacités ENR seront installés au cours des 5 prochaines années, soit…
lun 26 Oct 2015
Si l'énergie hydrolienne permet d'envisager à moyen terme une production d'électricité renouvelable stable et prévisible, elle nécessite toutefois pour cela des courants marins puissants et réguliers. Une condition qui limite logiquement son potentiel de développement géographique et laisse inexploitées de…
mer 28 Mai 2014
Areva a annoncé par voie de communiqué de presse qu'une seconde Greenergy Box venait d'être installée sur la plateforme expérimentale MYRTE. Développée conjointement par le géant du nucléaire, le laboratoire Sciences pour l’Environnement et le CEA, cette plateforme expérimentale vise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *