"La précarité énergétique augmente trois fois plus vite que les prix de l'énergie" - L'EnerGeek

« La précarité énergétique augmente trois fois plus vite que les prix de l’énergie »

precarite_energetique_fotolia_pixel-creation_6Alors que le nombre de personnes concernées par la précarité énergétique augmente trois fois plus vite que les prix de l’énergie, l’Association des acteurs locaux de l’énergie (Amorce) et la fondation Abbé Pierre dénoncent l’impuissance des pouvoirs publics sur le sujet. Afin de soutenir l’action de l’Etat, le Fonds de solidarité pour le logement dans le Finistère sollicite l’appui des distributeurs d’énergie.

Le 15 mars dernier, la Fabrique écologique publiait une note sur la précarité énergétique. D’après le responsable « efficacité énergétique » du groupe de réflexion, Sebastien Delopont, « le nombre de personnes en situation de précarité énergétique augmente trois fois plus vite que les prix de l’énergie : 7 % de plus par an, soit environ 300 000 personnes ».

Au total, le think-tank estime que 1,6 million de ménages dépensent plus de 15 % de leurs revenus pour régler leur facture énergétique (« pauvreté énergétique »), alors que 3,7 millions de foyers y consacreraient 10 % de leurs revenus (« précarité énergétique »). C’est pourquoi le délégué général de l’Amorce, Nicolas Garnier, estime que « les décrets d’application ne sont pas à la hauteur des ambitions qu’avait la loi ».

De son côté, le secrétaire général de la fondation Abbé Pierre, Christophe Robert, critique également les politiciens qui trouvent toujours « mille et une raisons de ne pas agir ». Pour pallier le manque de moyens des acteurs locaux, le directeur  du développement territorial d’EDF, Frédéric Cosperec, vient de verser 215 000 euros au Fonds de Solidarité pour le Logement du Finistère.

Un geste bienvenu pour Jean-Paul Vermot, l’élu du département en charge du dossier, mais qui regrette que cette initiative reste isolée. « En arrivant l’an passé, j’avais écrit à tous les distributeurs d’énergie pour qu’ils apportent leur aide, rappelle-t-il. Tous n’ont pas répondu. Je renouvelle mon appel ».

Lire aussi :  10 % des Européens en situation de précarité énergétique selon Maros Sefcovic

Crédit Photo : @FNE_Asso

Rédigé par : lucas-goal

jeu 2 Fév 2017
Dotée d'un budget de 823,1 millions d'euros, auquel s'ajoutent 185 millions d'euros du FART (prime d'État qui complète le financement de l'Anah), l'Agence nationale de l'habitat a pour objectif de rénover près de 127.000 logements en 2017, dont 100.000 via…
ven 20 Oct 2017
Dans un courrier dévoilé mercredi 18 octobre par l’association de collectivités Amorce, Nicolas Hulot fait état aux préfets de la volonté nouvelle du gouvernement de resserrer les fonds alloués aux territoires à énergie positive et de revenir le cas échéant…
ven 28 Juil 2017
Début juillet 2017, le médiateur de l’énergie a organisé un débat sur les conséquences de la libéralisation du secteur de l’énergie. Au moment où le Conseil d’Etat enterre les tarifs réglementés pour le gaz, les experts s’interrogent sur l’avenir de…
jeu 23 Jan 2014
Depuis le 20 janvier dernier, le Gouvernement britannique invite les entreprises du pays spécialisées dans les technologies vertes à participer à son nouveau programme de financement destiné à soutenir le développement des réseaux intelligents, ou smart grids, et la recherche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *