EDF va investir 2 milliards de dollars dans l'éolien indien - L'EnerGeek EDF va investir 2 milliards de dollars dans l'éolien indien - L'EnerGeek

EDF va investir 2 milliards de dollars dans l’éolien indien

eoliennes_indeDans le cadre de sa stratégie CAP 2030, l’électricien français souhaite se développer à l’international, notamment dans le secteur des énergies renouvelables. Pour ce faire, le délégué général d’EDF Energies Nouvelles, Antoine Cahuzac, vient d’annoncer son intention d’investir 2 milliards de dollars afin de construire des éoliennes en Inde. 

D’après les estimations du Fonds Monétaire International pour 2016, l’Inde est le pays avec la plus forte croissance (+7,4 % du PIB), devant la Chine et l’Indonésie. Malgré ce dynamisme économique, « 300 millions d’Indiens n’ont toujours pas accès à l’électricité ». Aussi, le premier électricien d’Europe a annoncé la création de la co-entreprise Sitac Wind Management and Development, lors de la visite de François Hollande dans le pays au début de l’année, pour remédier à cette situation.

A présent, la structure, qui avait pour objectif d’installer 142 mégawatts de capacité éolienne d’ici la fin 2016, souhaite accélérer son implantation. Ainsi, le DG d’EDF Energies Nouvelles a annoncé vouloir consacrer 2 milliards de dollars pour augmenter cette énergie verte. « Nous comptons investir des centaines de millions de dollars dans ce pays au cours des prochaines années. Notre objectif est que cette coentreprise dispose d’une puissance installée de 2 gigawatts (GW) d’ici cinq ans ».

Une annonce bien accueillie par le gouvernement de Naranda Modi qui souhaite également accroitre la part des ENR au sein du mix électectrique, jusqu’à 40 % d’ici 2030, avec 60 gigawatts d’énergie éolienne dès 2022. D’ailleurs, l’entreprise française pourrait également profiter de sa structure locale pour construire des fermes éoliennes en mer, au large des 7 500 km de côtes de la puissance asiatique. L’Union européenne et le Global Wind Energy Council ont déjà lancé un plan d’action dans cette perspective.

           Lire aussi : L’Inde, une puissance qui tourne à l’éolien ?

Crédit Photo : @LaTribune

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 27 Août 2013
A quelques jours des élections en Allemagne, les tarifs des énergies renouvelables sont proposés à la baisse par l'opposition (Parti Social Démocrate). Angela Merkel (CDU) a commis une erreur au début de son mandat en annonçant que la contribution EEG (contribution…
dim 16 Avr 2017
Principal opérateur de l’État pour accompagner la transition écologique et énergétique, l'Ademe est considérée aujourd'hui comme un véritable outil de politique industrielle qui agit en catalyseur de la croissance verte. Elle finance des projets innovants de toutes tailles pour sensibiliser…
mer 15 Juil 2015
Malgré la forte croissance que connaît l'énergie solaire aux États-Unis depuis plusieurs années, le gouvernement de Barack Obama ne semble pas vouloir relâcher ses efforts et promet de nouvelles mesures incitatives en la matière. L'Administration américaine a en effet annoncé…
ven 7 Avr 2017
Déjà détenteur de 59% de la Compagnie du Vent, entreprise spécialisée dans les énergies renouvelables, le groupe Engie a validé mercredi 5 avril 2017 l'acquisition de 100% du capital de la société auprès de son cofondateur et actionnaire Jean-Michel Germa.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *