Total a des idées pour faire des économies - L'EnerGeek

Total a des idées pour faire des économies

total_rfiLe directeur de l’exploration-production du géant pétrolier français, Arnaud Breuillac, veut adapter l’entreprise à un environnement économique à 50 dollars le barril. Bien positionné par rapport à ses concurrents, Total continue de regorger d’idées pour faire des économies sur ses exploitations.

En partant à la chasse aux coûts, la major pétrolière tricolore espère économiser 2,4 milliards d’euros en 2016.  Cette stratégie de réduction des dépenses est d’ailleurs partagée par la majorité des acteurs du secteur (BP, ExxonMobil, ENI, StatOil…) depuis la chute des cours mondiaux. Toutefois, l’analyste financier chez Natixis, Baptiste Lebacq, assure que « le groupe Total fait partie des cours élevés car il est parti avec une longueur d’avance ».

Ainsi, le directeur de l’exploration-production, Arnaud Breuillac, explique avoir décidé de revoir l’architecture des projets « en intervenant dès la conception [des projets], on peut gagner en moyenne entre 10 et 15 % ». Avec l’exemple du champ pétrolifère ultra profond de Zinia 2, au large des côtes angolaises, les équipes de maintenance ont été mutualisées, tandis que l’entreprise n’utilise plus que 6 hélicoptères au lieu de 12 en Afrique de l’Ouest.

Toutefois, Total avait prévu de réaliser 3 milliards d’euros d’économie en 2017. Or, actuellement, l’énergéticien prévoit d’atteindre les 2,4 milliards d’euros d’ici la fin 2016. Pour y parvenir, il devra encore approfondir ses réflexions même si Arnaud Breuillac précise que « toutes les bonnes idées, pour la plupart venue des opérationnels, sont systématisées ».

       Lire aussi : Les grands pétroliers donnent la priorité au désendettement et à la rémunération de leurs actionnaires

Crédit Photo : @RFI

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 29 Avr 2014
Jeudi 17 avril, une page s'est tournée : la production de la dernière tranche à charbon (250MW) de la centrale de Blénod encore en activité a été définitivement arrêtée après 46 ans de fonctionnement. Le site lorrain a désormais entièrement…
dim 30 Oct 2016
La mise en service commerciale du terminal méthanier de Dunkerque a été retardée de quelques semaines. Après avoir reçu une première livraison de gaz naturel liquéfié en juillet, l’installation sera finalement opérationnelle au mois de décembre. Toutefois, le directeur du…
lun 3 Juil 2017
A l’instar de la Pologne qui inaugurait récemment sa première livraison de gaz naturel liquéfié (GNL) américain, la Lituanie conteste elle-aussi la mainmise de la Russie sur l’Europe en matière d’approvisionnement gazier et souhaite réduire à terme sa dépendance au…
ven 28 Avr 2017
Considéré comme un projet non prioritaire par Bruxelles qui y voit surtout le moyen pour la Russie de renforcer son poids dans l'approvisionnement européen en gaz, le projet de gazoduc Nord Stream 2 avance progressivement. Le groupe russe Gazprom et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *