Areva détaille le calendrier de sa restructuration - L'EnerGeek Areva détaille le calendrier de sa restructuration - L'EnerGeek

Areva détaille le calendrier de sa restructuration

Newco ArevaA la fin du mois d’août, le conseil d’administration d’Areva a annoncé la tenue d’une assemblée générale extraordinaire le 3 novembre prochain. Au cours de cette réunion, le géant du nucléaire a l’intention de faire valider son plan de restructuration, tandis qu’il réunira ses créanciers le 19 septembre.

Dans un communiqué de presse publié le 30 août, l’énergéticien a confirmé le lancement du « processus de transfert des activités du cycle du combustible nucléaire vers NewCo ». Cette étape, déjà planifiée dans sa feuille de route 2016-2020, devrait notamment permettre à l’entreprise de bénéficier d’une augmentation de capital de 5 milliards d’euros. La société New Areva Holding  pourrait alors récupérer 3 milliards d’euros et porter sa valorisation à 2 milliards d’euros.

Toutefois, le groupe précise qu’au préalable il réunira ses créanciers obligataires en assemblée générale le 19 septembre prochain. Ils devront alors valider le transfert de leurs financements sur Newco, soit « 4,8 milliards d’euros de dette obligataire s’étalant jusqu’en 2024 » selon la journaliste des Echos Véronique Le Billon. Par ailleurs, le communiqué indique également que ces opérations seront effectives « sous réserve de l’accord de la Commission européenne, au titre de la règlementation sur les aides d’Etat ».

Dans ces conditions, la nouvelle structure table sur une marge d’excédent brut d’exploitation (Ebitda) comprise entre 22 % et 25 % à l’horizon 2020. A la suite de la publication de ces informations, l’agence de notation financière Standard & Poor’s a décidé d’attribuer à Newco un B+ comme note préliminaire, affirmant cependant que cette évaluation pourrait être revue à la hausse de plusieurs crans si le plan annoncé par l’entreprise était adopté et respecté.

Lire aussi : Le démantèlement d’Areva relance-t-il le nucléaire français ?

Crédit Photo : @Reuters

Rédigé par : lucas-goal

lun 30 Sep 2013
Alors que le Japon vient de rentrer dans une nouvelle période zéro nucléaire, l’opérateur Tepco (Tokyo Electric Power, l’exploitant de la centrale de Fukushima) vient d’obtenir, auprès des autorités locales de la préfecture de Niigata, l’autorisation  de demander la relance de…
lun 26 Oct 2015
Comme annoncé par Jean-Bernard Lévy le 3 septembre denier, le nouveau calendrier adopté par l'énergéticien dans le cadre du chantier de l'EPR de Flamanville prévoit la mise en service de ce réacteur nouvelle génération pour le quatrième trimestre 2018. Un…
lun 18 Fév 2013
A l’occasion de son déplacement en Inde, la semaine dernière, le président François Hollande a discuté avec le premier ministre Manmonhan Singh les conditions d’une coopération entre les deux pays pour la construction d’une centrale nucléaire. La centrale de Jaitapur…
jeu 12 Fév 2015
Le démantèlement de la centrale nucléaire de Fukushima, très délicat, nécessite l’utilisation de technologies spécialisées qui permettent, entre autres, de se rendre dans des zones difficiles d’accès et de limiter l’exposition des hommes aux radiations. En vue de la découpe…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *