Hinkley Point : le patron d'EDF Energy fait toujours confiance à son partenaire chinois - L'EnerGeek Hinkley Point : le patron d'EDF Energy fait toujours confiance à son partenaire chinois - L'EnerGeek

Hinkley Point : le patron d’EDF Energy fait toujours confiance à son partenaire chinois

Vincent-de-Rivaz-chief-ex-011Avec l’arrivée de Theresa May au 10 Downing Street, la décision finale d’investir dans le projet d’Hinkley Point a été reportée. Très impliqué dans le projet, le directeur général d’EDF Energy, Vincent de Rivaz, a souhaité rappeler qu’il vouait une entière confiance à ses partenaires pour la construction des EPR. 

La nouvelle équipe de l’exécutif du Royaume-Uni est arrivée au pouvoir après le référendum sur le Brexit et le triomphe des souverainistes. Pour succéder à David Cameron, le parti conservateur a sollicité Theresa May, afin qu’elle devienne la seconde « Prime Minister » du pays. Par le passé, la femme politique s’était notamment fait connaître du grand public en dénonçant l’absence de contrôles sérieux sur les investissements étrangers.

Symboliquement, elle a donc décidé de reporter la décision finale d’investissement pour le projet d’Hinkley Point, en raison de la participation de l’entreprise China General Nuclear Power Cop (CGN). Toutefois, après avoir abordé le sujet avec le président de la République française, François Hollande, elle a envoyé un courier aux autorités chinoises pour leur faire part de son « impatience à renforcer la coopération avec la Chine ».

Lire aussi : Hinkley Point : Jean-Bernard Lévy « ne doute pas du soutien du gouvernement britannique »

De son côté, le directeur général d’EDF Energy, Vincent de Rivaz, a souhaité réaffirmer sa volonté de continuer à travailler avec l’industriel asiatique : « nous connaissons nos partenaires chinois et nous leur faisons confiance ». D’autant que, comme le rapporte aussi l’agence Reuters, l’infrastructure stratégique pour l’indépendance énergétique du pays profitera  « des bénéfices de 30 ans de partenariat entre EDF et CGN dans la construction nucléaire en Chine, pays qui dispose du plus grand programme nucléaire civil ».

Lire aussi : Nucléaire : la Chine pourrait dépasser la France d’ici la fin de la décennie

Crédit Photo : @TheGuardian

Rédigé par : lucas-goal

lun 7 Déc 2015
Alors que les ENR montrent leur limite pour lutter contre le réchauffement climatique, la solution de la fusion nucléaire serait sur le point de s’imposer comme une évidence. Tandis que le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives planche sur…
lun 30 Nov 2015
Avec son réacteur de troisième génération (AP 1000), Westinghouse fait figure d’acteur majeur du nucléaire. Alors que son patron, Danny Roderick, affirme qu’il dirige une « entreprise globale », il évoque également son envie de collaborer avec EDF, le premier exploitant nucléaire…
lun 6 Oct 2014
Le groupe Areva a officialisé le jeudi 2 octobre dernier la signature d'un accord-cadre avec l'énergéticien EDF portant sur de l'approvisionnement en combustible nucléaire de 2015 à 2021. Un nouveau partenariat qui vient confirmer le rôle significatif du groupe Areva…
mar 17 Fév 2015
A l’approche du quatrième anniversaire de la catastrophe de Fukushima et alors que les travaux de démantèlement doivent encore se poursuivre durant plusieurs décennies, le réacteur numéro 1, très endommagé, va pouvoir être exploré à partir du mois d’avril 2015. En…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *