En Suisse, un pilote de drone relance le débat sur le survol des installations nucléaires - L'EnerGeek En Suisse, un pilote de drone relance le débat sur le survol des installations nucléaires - L'EnerGeek

En Suisse, un pilote de drone relance le débat sur le survol des installations nucléaires

drone+nucléaireUn riverain de la centrale nucléaire de Leibstadt, en Suisse, a publié une vidéo de la tour de refroidissement prise à l’aide d’un drone. L’auteur du film affirme vouloir relancer le débat sécuritaire alors que l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) demande que des mesures soient adoptées par l’Office fédéral de l’aviation civile.

Le site d’information Aargauer Zeitung a relayé la vidéo d’un drone survolant la centrale nucléaire de Leibstadt, postée sur Facebook et Youtube. A l’origine de ce mini-film, Jürg Knobel, un riverain de l’infrastructure énergétique? a expliqué vouloir « stimuler le débat sur le nucléaire ». Interrogé par le quotidien, il évoque « la facilité des drones à survoler nos installations nucléaires » et affirme avoir mené sa « démarche dans l’intérêt du public ».

En effet, actuellement, « le survol des centrales nucléaires n’est pas interdit formellement en Suisse », précise le journal 20 Minutes. En l’état du droit, la société exploitante KKL n’a pu que dénoncer l’irresponsabilité du pilote, tandis que les internautes évoquent un « code d’honneur » des conducteurs de drones. De son côté, l’IFNS a déjà adressé une demande à l’Office fédéral de l’aviation civile qui n’a pour l’instant pas abouti.

En France, en revanche, il est interdit de survoler certaines installations stratégiques. Ainsi, « le survol d’une centrale nucléaire dans un périmètre de 5 kilomètres et en dessous de 1 000 mètres d’altitude est strictement interdit », indique le site Notre-Planète.info. De plus, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, assure que le gouvernement a mis en place des « dispositifs de neutralisation des drones» alors même que l’exploitant des 58 centrales françaises estime que « ces objets ne sont pas susceptibles d’endommager quoi que ce soit par leur chute ou tout objet qu’ils lâcheraient ».

Lire aussi : En 2020, quand les drones surveilleront le réseau des grandes entreprises

Rédigé par : lucas-goal

ven 24 Juil 2015
La Corée du Sud a dévoilé, mercredi dernier, son plan d'approvisionnement en énergie. Axé sur 15 ans, il prévoit la construction de deux nouveaux réacteurs nucléaires afin de répondre de manière optimale à une demande croissante tout en limitant les…
dim 21 Août 2016
La semaine dernière, un troisième réacteur nucléaire a été remis en service au Japon. L’archipel qui dispose de 42 unités utilisables compte effectivement sur l’énergie atomique pour répondre à la demande en électricité de sa population… (suite…)
mar 12 Mar 2013
A l’occasion du deuxième anniversaire de la catastrophe de Fukushima, la ministre de l’Environnement du Développement Durable et de l’Energie Delphine Batho a déclaré que si la France avait besoin durablement d’une part de nucléaire, la sûreté dans ce domaine…
Présentées le 30 novembre dernier, les propositions législatives contenues dans le "paquet hiver" de la Commission européenne doivent constituer le socle de sa politique énergétique et climatique pour les années 2020-2030. Si les ENR et l'efficacité énergétique figurent bien dans les nouvelles orientations européennes, ONG…

COMMENTAIRES

  • A Nice,

    Il est interdit de rouler en camion sur les trottoirs…

    Et ce, même sur la Promenade des Anglais…

    Tous les jours de l’année et compris le 14 juillet.

    Pourtant…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *