Abengoa restructure sa dette pour éviter la faillite - L'EnerGeek Abengoa restructure sa dette pour éviter la faillite - L'EnerGeek

Abengoa restructure sa dette pour éviter la faillite

AbengoaLe champion des énergies renouvelables espagnol est parvenu à un accord avec un groupe de créancier pour restructurer sa dette. Si cet accord est validé, il permettra à l’énergéticien d’éviter la plus grosse faillite de l’histoire de l’Espagne.

Fin 2015, la dette d’Abengoa s’élevait à 9,4 milliards d’euros ; dans le but d’éviter la faillite, l’entreprise ibérique a jusqu’au 28 octobre pour parvenir à restructurer sa dette. C’est d’ailleurs dans cette optique, qu’elle a annoncé il y a quelques jours avoir trouvé un accord avec plusieurs organismes financiers (banques et fonds spéculatifs), tels que Elliott Management, KKR Credit ou encore Oaktree Capital Management.

Suite à de longues négociations, l’entreprise spécialisée dans l’énergie solaire s’est entendue avec ses partenaires afin d’entamer la « restructuration de sa dette prévoyant notamment un apport de 1,1 milliard d’euros, dont 650 millions d’euros de nouveaux prêts ». Avec un chiffre d’affaires estimé à 5,8 milliards d’euros, le groupe affichait une perte de 1,2 milliard d’euros à la fin du dernier exercice.

Qui plus est, il avait déjà été obligé de brader plusieurs actifs et d’annoncer un plan social au mois de mai, passant alors de 28 000 à 17 000 salariés.  « L’accord doit cependant encore être ratifié par 75 % des créanciers, et validé par les actionnaires et la justice », précise le journaliste des Echos, Justin Delépine. La société andalouse créée par Javier Benjumea en 1941 à Séville payerait, d’après l’ex-ministre de l’industrie José Manuel Soria, sa « mauvaise gestion financière ».

Lire aussi – Solana : la centrale solaire qui produit de l’électricité sans soleil

Crédit photo : @ElMundo.es

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 15 Mar 2016
Le groupe français Engie a signé début mars un protocole d’accord avec les Suisses de Susi Partners. Les deux entreprises s’intéressent effectivement au stockage de l'électricité, considéré par beaucoup comme une technologie de rupture. (suite…)
mer 6 Fév 2013
Delphine Batho (Ministre de l'Ecologie), Geneviève Fioraso (Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche) et Thierry Repentin (Ministre Délégué à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage) ont inauguré vendredi 1er février deux bâtiments dédiés aux modules photovoltaïques et au…
mer 11 Déc 2013
En pleine croissance et encore largement dépendante des hydrocarbures pour sa production d’énergie (plus de 80% pour l’électricité), l’Inde représente une excellente opportunité de développement dans la fillière solaire. Ce pays qui compte plus d’un milliard d’âmes jouit en effet…
jeu 20 Juil 2017
Afin de réaliser son objectif de neutralité carbone, la Ville de Paris a choisi de se doter d’un Fonds d’investissement pour la transition écologique. La capitale a signé mardi 18 juillet 2017 en collaboration avec la Caisse des Dépôts, une…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *