Maloney Metalcraft s'associe à EDF Energy pour l'équipement des centrales nucléaires britanniques - L'EnerGeek Maloney Metalcraft s'associe à EDF Energy pour l'équipement des centrales nucléaires britanniques - L'EnerGeek

Maloney Metalcraft s’associe à EDF Energy pour l’équipement des centrales nucléaires britanniques

MaloneyMetalcraftLa filiale d’Avingtrans vient de signer un contrat avec EDF Energy pour équiper l’ensemble du parc nucléaire de l’énergéticien au Royaume-Uni. Contre 3,5 millions de livres, Maloney Metalcraft va fournir des vannes de refroidissement à gaz à sept réacteurs nucléaires en exploitation de l’autre côté de la Manche.

L’électricien français a déboursé 3,5 millions de livres pour équiper les réacteurs nucléaires du Royaume-Uni avec les vannes de refroidissement à gaz de la société Maloney Metalcraft. L’accord porte sur l’ensemble du cycle de vie des sept réacteurs exploités par EDF Energy : Dungeness B, Hinkley Point B, Hunterson B, Hartlepool, Heysham 1, Heysham 2 et Torness.

Après cette annonce, le directeur général d’Avingtrans, Steve McQuillian, a précisé que « la direction était ravie de voir Maloney Metalcraft sécuriser un nouveau contrat dans le secteur du nucléaire ». De son côté, le directeur général de l’énergie d’Avingtrans, Austen Adams, a surtout tenu à souligner le retour au premier plan de la compagnie, spécialiste de l’énergie atomique depuis les années 1970.

Qui plus est, ce partenariat illustre particulièrement l’importante de la coopération franco-britannique pour la filière nucléaire. Alors que le ministre de l’Energie examine actuellement le dossier des EPR d’Hinkley Point, Greg Clark dispose d’une nouvelle preuve du poids et du dynamisme du secteur nucléaire au sein de l’économie britannique.

Lire aussi : Hinkley Point, une solution « gagnant-gagnant » pour l’ensemble des partenaires

Crédit Photo : @MaloneyMetalcraft

Rédigé par : lucas-goal

lun 25 Août 2014
Les Etats-Unis ont beau disposer d’une nouvelle manne, les pétroles et gaz de schiste, et développer rapidement les énergies nouvelles, ils ne renoncent pas pour autant à l’énergie nucléaire. Le département américain de l’énergie (DOE) vient d’allouer une somme de…
mer 7 Oct 2015
Afin de renouveler un parc nucléaire en fin de cycle, le gouvernement de David Cameron fait confiance à la technologie française. En effet, deux nouveaux EPR vont prochainement fournir de l’électricité sur le réseau d'outre-manche ; un projet estimé à 16 milliards…
ven 8 Août 2014
Interviewé par Matin Première, Willy De Roovere, l’ancien directeur de l’agence fédérale de contrôle nucléaire (l’équivalant de l’ASN française), est revenu sur le présent et l’avenir du parc nucléaire belge. Selon De Roovere, même si les centrales ont initialement été conçues…
mer 7 Sep 2016
A la fin du mois d’août, le conseil d’administration d’Areva a annoncé la tenue d’une assemblée générale extraordinaire le 3 novembre prochain. Au cours de cette réunion, le géant du nucléaire a l’intention de faire valider son plan de restructuration, tandis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *