La croissance de General Electric boostée par sa branche énergie - L'EnerGeek La croissance de General Electric boostée par sa branche énergie - L'EnerGeek

La croissance de General Electric boostée par sa branche énergie

GELa firme américaine General Electric vient d’annoncer des résultats supérieurs à ceux attendus pour le deuxième trimestre 2016. La performance du groupe s’explique notamment par les ventes réalisées par sa division énergie.

La société dirigée par Jeffrey R. Immelt vient d’enregistrer une progression de 14,6 % de son chiffre d’affaires sur les douze derniers mois. Les pages saumon du Figaro précisent « qu’entre avril et juin, le conglomérat industriel a dégagé un bénéfice net de 2,74 milliards de dollars contre une perte de 1,36 milliard à la même période un an plus tôt ».

Pour expliquer cette nette amélioration, les analystes évoquent « de fortes commandes pour ses équipements dans l’énergie, l’aéronautique et la santé malgré un environnement « volatil » ». En effet, la division énergie a augmenté ses ventes de 31 % sur la période, notamment en utilisant les technologies numériques.

Au mois de juin dernier, le groupe annonçait par exemple son intention d’améliorer l’empreinte environnementale des centrales à charbon, grâce à ces nouvelles technologies.  Sur son compte Twitter, la division énergie du groupe résume la situation en une question : « l’exploitation du charbon va continuer, pourquoi ne pas la rendre plus propre » ?

Ainsi, une baisse de 2 % des émissions de CO2 serait désormais envisageable avec le digital. Interrogé par le magazine Fortune, le directeur du numérique de GE, Ganesh Bell, expliquait que l’acquisition de l’énergéticien français, Alstom, avait été décisive pour cette innovation.

Lire aussi : 9HA de General Electric : la plus puissante turbine à gaz au monde

Crédit photo : @GE

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 23 Déc 2016
Le groupe français EDF a officialisé mercredi 21 décembre dernier la signature d'un protocole d'accord en vue de céder l'activité de négoce de charbon et de fret de sa filiale EDF Trading au japonais Jera, coentreprise des compagnies d'électricité nippones…
jeu 24 Juil 2014
Selon un rapport de l'association écologiste WWF qui recense les trente centrales à charbon les plus polluantes de l'Union européenne, l'Allemagne détiendrait quatre des cinq unités de production les plus émettrices de CO2. Et en effet, cette étude baptisée "Europe's…
lun 20 Juin 2016
Les nouvelles préoccupations liées à la biodiversité imposent aux producteurs d'énergie, comme EDF ou Engie, de repenser leur politique environnementale, afin d'harmoniser leurs moyens de production avec les territoires d'implantation. Le parc de production thermique français, par exemple, s'inscrit depuis…
Grâce à ses unités de production majoritairement décarbonnées (centrales nucléaires et hydrauliques) ainsi qu'à un vaste plan de réhabilitation de son parc thermique, l'électricien français EDF devrait diviser par deux ses émissions de gaz à effet de serre à l'horizon…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *